Toyota officialise Fernando Alonso pour les 24 heures du Mans

Publié le par Matthieu Piccon

C'est officiel : Fernando Alonso sera bien au départ des prochaines 24 heures du Mans, au volant d'une Toyota. Il va également disputer la quasi-intégralité de la saison de WEC.

Deux jours après avoir complété sa première course de 24 heures à Daytona, Fernando Alonso a officialisé qu'il effectuerait le double tour d'horloge au Mans avec Toyota.

C'était attendu depuis plusieurs mois, notamment lorsque l'Espagnol avait effectué une première séance d'essais officielle à la fin de la saison, sur le circuit de Bahreïn. La rumeur avait encore pris plus d'ampleur la semaine dernière lorsque l'un de ses sponsors personnels évoquait la prochaine confirmation de l'information.

Si ça sera sa première participation à la plus célèbre course d'endurance du monde, Fernando Alonso a déjà fait le déplacement dans la Sarthe en 2014 lorsqu'il avait donné le départ de la course en tant que pilote Ferrari. Il ne peut y avoir qu'un seul objectif, celui d'imiter Nico Hülkenberg, qui avait remporté l'épreuve pour sa seule et unique participation, au volant d'une Porsche en 2015.

L'année dernière, il avait été contraint de renoncer au Grand Prix de Monaco pour pouvoir s'aligner aux 500 miles d'Indianapolis, il ne sera pas obligé de faire un tel renoncement cette saison puisqu'il n'y a pas de conflit entre le calendrier de la F1 et les 24 heures du Mans.

Fernando Alonso s'embarque donc dans un double programme puisqu'il va disputer l'ensemble des courses où il n'y a pas de conflits entre les deux catégories. Il va donc seulement devoir renoncer à une seule épreuve, celle de Fuji, puisque le Grand Prix d'Austin a lieu le même week-end : "Cette année, j'ai l'opportunité de courir pour la victoire au Mans grâce McLaren. C'est un grand challenge, beaucoup de choses peuvent mal se passer, mais je suis prêt, préparé et hâte d'être au combat. Mon accord pour rouler en WEC n'est rendu possible que par la compréhension et les bonnes relations que j'ai avec McLaren. Je suis très heureux qu'ils aient entendu et compris ce que cela signifie pour moi."

Toyota a donc revu son trio de pilotes sur la voiture n°8 où Fernando Alonso va remplacer Anthony Davidson, qui devient pilote-réserve et de développement. Il sera donc équipier avec Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima. Akio Toyoda, le président du constructeur, a ainsi salué l'arrivée d'un double champion du monde en son sein : "Je voudrais remercier Fernando Alonso d'avoir choisi Toyota comme partenaire pour que son rêve du Mans devienne réalité. Je suis extrêmement satisfait que Fernando, qui s'est battu dans de nombreuses courses et a vu des choses que personne d'autres dans notre équipe a jamais vécu, conduise pour Toyota Gazoo Racing."

Cette venue d'une telle tête d'affiche est également une excellente nouvelle pour le championnat du WEC, qui souffre du départ des marques du groupe Volkswagen, Audi et Porsche, à la suite du scandale du Dieselgate. Toyota se retrouve donc comme le seul constructeur engagé mais la réglementation technique a été revue afin de laisser une chance de gagner aux équipes privées, au rang desquelles on retrouve Manor et Rebellion.

Fernando Alonso va reprendre le volant de la TS050

Fernando Alonso va reprendre le volant de la TS050

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article