Toyota maintient son engagement au Mans

Publié le par Matthieu Piccon

Après une nouvelle déception à l'issue de l'édition 2017 des 24 heures du Mans, Toyota entend bien revenir l'an prochain pour enfin remporter sa première victoire dans la Sarthe.

Ca devait être la bonne : après le crève-coeur de l'abandon dans le dernier tour en 2016, 2017 devait être l'année de la victoire pour Toyota. Le constructeur japonais avait mis toutes les chances de son côté, avec l'engagement pour la première fois d'une troisième voiture.

Tout était bien parti avec un nouveau record absolu de la piste signé lors des qualifications. Pendant une dizaine d'heures, la numéro 7 trônait en tête tandis que la 8 se battait avec la Porsche n°1 pour la seconde place. Mais la nuit a été fatale aux espoirs de l'équipe nippone, avec un abandon pour les numéros 7 et 9 et un problème technique pour la 8.

Pour autant, Toyota n'entend pas renoncer à la quête de son Graal et a déjà fait savoir qu'il était d'ores et déjà prévu d'être bel et bien présent l'an prochain, comme la confirmé Toshio Sato, le président de l'équipe : "Pour Toyota, nous devons de nouveau quitter Le Mans sans le trophée du vainqueur, malgré le soutien incroyable des fans. Nous allons analyser ce qui s'est mal passé car nous ne pouvons pas accepter un double abandon pendant la nuit. Nous allons revenir plus forts et plus déterminés que jamais. Notre challenge au Mans va se poursuivre."

Pour la première fois, le président de Toyota, Akio Toyoda, était également sur place pour montrer tout le soutien de l'entreprise à son équipe. Si ce passionné de courses automobiles ne pouvait qu'être déçu par le résultat sportif, il n'en perd pas moins de vue que le WEC et les 24 heures du Mans en particulier sont un fabuleux laboratoire pour le développement de la technologie hybride, dont le constructeur est l'inventeur : "La puissance de l'électrique est absolument nécessaire pour donner encore plus d'émotions aux voitures. Le Mans est un laboratoire précieux où nous pouvons continuer à affronter les challenges liés aux technologies utilisées et qui mettent ces technologies dans un environnement extrême. Nous allons encore davantage développer nos technologies et en faire profiter nos clients pour leur donner le sourire. Nous, Toyota, allons continuer à enchaîner les efforts pour continuer à faire des voitures toujours meilleures."

Reste maintenant à voir si Porsche va également poursuivre son engagement alors que les effets du Dieselgate ne s'estompent par sur les finances du groupe Volkswagen.

Les Toyota seront toujours présentes en 2018

Les Toyota seront toujours présentes en 2018

Publié dans WEC, Toyota, 24 heures du Mans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article