Williams conserve Barrichello mais pas Hülkenberg

Publié le par Matthieu Piccon

Williams---Nico-Hulkenberg--Rubens-Barrichello.jpgFrank Williams a donc tranché : Nico Hülkenberg n'est pas retenu pour la saison prochaine. Par contre, Rubens Barrichello conserve son baquet au sein de l'écurie éponyme de Sir Franck.

Ce dernier a donc décidé que le Brésilien pourrait défendre les couleurs de l'écurie au cours de sa 19ème saison au plus haut niveau du sport automobile mondiale. Cette saison, il n'aura pas rencontré le succès qu'il a connu chez Ferrari, puis chez Brawn GP mais aura su finir à 10 reprises dans les points. Il a donc largement contribué à la 6ème place finale de l'écurie.

Par contre, c'est donc déjà la fin d'une histoire entre l'écurie de Grove et le jeune pilote allemand. Elle l'avait pourtant soutenu dès ses plus jeunes années lorsqu'il n'était alors qu'en Formule 3, puis en GP2. Il avait ainsi réalisé ses premiers essais en 2007 à bord de la FW29 lors d'essais sur le circuit de Jerez.

Sa pole-position au Grand-Prix du Brésil (la première de l'écurie en plus de cinq ans) n'aura cependant pas suffi à faire pencher la balance dans son sens. La raison de ce départ est ainsi davantage liée à des raisons économiques. En effet, l'écurie a perdu à l'issue du Grand-Prix d'Abu Dhabi de ce week-end quatre sponsors majeurs (dont AirAsia et Philips).

 Pourtant, Alex Burns, le PDG de l'entreprise, déclarait au cours du week-end qu'il était parvenu à trouver suffisamment de sponsors pour compenser ces départs. La source de ce financement pourrait venir de Pastor Maldonado, qui pourrait fournir entre 12 et 15 millions de dollars pour être pilote titulaire la saison prochaine. Il avait pourtant été largement battu lors de sa saison en tant que coéquipier de Nico Hülkenberg au sein d'ART Grand-Prix. Cela ne l'a pas empêché de remporter brillamment ce même championnat cette saison. Son nom n'a pas été mentionné directement dans le communiqué d'aujourd'hui mais il fait déjà partie des pilotes qui seront testés lors des essais privés sur le circuit d'Abu Dhabi. La nomination du second pilote aura lieu "avant la fin de l'année".

Il ne reste maintenant que peu de baquets disponibles pour le champion allemand mais il pourrait constituer une recrue de choix pour Renault (si tel est toujours son nom l'année prochaine) ou Force India. A n'en pas douter, Wili Webber, son agent, est en train d'explorer toutes les éventualités pour son jeune protégé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article