McLaren libère Paddy Lowe au profit de Mercedes

Publié le par Matthieu Piccon

McLaren - Paddy LoweContrairement à ce qui a été annoncé en février dernier, Paddy Lowe n'ira pas jusqu'au bout de son contrat avec McLaren : il pourra rejoindre sa nouvelle équipe, Mercedes, dès le 3 juin.

C'était un secret de Polichinelle mais c'est désormais officiel : Paddy Lowe a bel et bien été engagé par Mercedes afin de compléter la collection d'anciens directeurs techniques qui doit permettre  à l'écurie à l'étoile de briguer le titre mondial.

Il va donc rejoindre la structure de Brackley dans un poste spécialement créé pour lui. L'équipe a ainsi déclaré qu'il allait devenir directeur exécutif en charge de la technique tandis que Toto Wolff occuperait les mêmes responsabilités mais dans le secteur commercial. Ross Brawn est, quant à lui, confirmé dans ses fonctions de directeur de l'équipe.

Néanmoins, il reste à voir si cette structure à plusieurs têtes sera maintenue dans les mois à venir, en particulier si les résultats ne se redressent pas significativement. Ross Brawn est de plus en plus annoncé sur le départ, même si toutes les déclarations des autres officiels de l'écurie vont dans le sens du statu quo. Toto Wolff avait ainsi déclaré auprès de James Allen le mois dernier que c'était à Ross Brawn lui-même de décider quand il déciderait de se retirer : "La balle est dans son camps. Ross est conscient qu'il ne fera pas ça pour toujours. Nous sommes engagés sur le long terme et il doit chercher quelqu'un qui est capable de le faire. Ross n'a pas besoin de continuer à faire ce qu'il fait actuellement. Je ne le pousse pas vers la sortie. Il n'est pas certain s'il veut continuer de la même manière. Qui suis-je pour pousser Ross Brawn vers la sortie ? Il a gagné 15 championnats du monde, avec trois équipes différentes, et a remporté des courses avec quatre équipes différentes."

Cette personne qui serait donc capable de succéder pourrait donc très clairement être Paddy Lowe. En effet, il a une énorme expérience accumulée chez McLaren et il n'aurait pas quitté le poste de directeur technique de l'écurie de Woking s'il n'avait pas eu des garanties sur son avenir chez Mercedes. Ross Brawn pose lui-même les bases de l'engagement de l'ingénieur britannique en commentant : "Je suis ravi d'accueillir Paddy au sein de l'équipe et de commencer à travailler avec lui. Il a eu énormément de succès dans ce sport et serait un atout pour toute autre équipe dans la ligne droite des stands. Ce n'est pas un secret que toutes les équipes doit faire face à un équilibre précaire entre cette année et la prochaine. Mais il est peut-être un peu moins évident que nous allons avoir d'autres changements majeurs en 2015 et 2016, avec les développements du design de la nouvelle génération de voiture et de l'unité de puissance. Afin d'avoir des résultats dans ces circonstances, une équipe doit avoir beaucoup de profondeur. L'arrivée de Paddy va donc renforcer notre organisation et nous mettre dans une bonne situation pour le futur."

En permettant à Paddy Lowe de rejoindre sa nouvelle écurie plus tôt que prévu, McLaren fait donc un "cadeau" à son futur ex-motoriste. Il est donc fort à parier qu'un dédommagement a été négocié car une arrivé en juin permet d'avoir un impact sur l'architecture de la monoplace 2014, ce qui n'aurait pas été possible avec une arrivée le 1er janvier 2014.

Publié dans Mercedes, Paddy Lowe, McLaren

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article