Red Bull s'offre un gros coup de com avec le nouveau calendrier F1

Publié le par Matthieu Piccon

Red Bull est en F1 pour augmenter la notoriété de sa marque. Ce sera d'autant plus vrai cette saison que son circuit autrichien va accueillir les deux premières épreuves de la saison.

Le coup est parfait : ce n'est pas une mais deux courses que le Red Bull Ring va accueillir, en levée de rideau de la saison de surcroit. C'est ce qui ressort du nouveau calendrier, dévoilé aujourd'hui par la F1 et la FIA. A l'heure actuelle, seules les huit premières épreuves, toutes tenues en Europe, ont été dévoilées.

Pour la première fois de son histoire, deux Grand Prix vont donc avoir lieu sur le même circuit à une semaine d'intervalle. Le coup d'envoi de la saison aura lieu dès le 5 juillet prochain. Le circuit présente l'intérêt majeur d'être situé dans une zone à très faible densité de population et surtout de disposer d'un aéroport à ses portes. La F1 sera alors en mesure de mettre en place un pont aérien pour faire venir les différents protagonistes et les garder sur place pour réaliser une seconde épreuve.

Christian Horner, le directeur de l'équipe n'a ainsi pas manqué de souligner l'appui que la boisson énergétique a apporté : "Red Bull a levé toutes les contraintes pour que le Grand Prix d'Autriche ait lieu afin d'assurer un début de saison de Formule 1 en toute sécurité. C'est un endroit magnifique et nous sommes ravis de débiter le championnat sur notre circuit à domicile. Cela a été un énorme effort de toutes les parties prenantes. Les deux courses au Red Bull Ring seront la référence pour toutes les courses qui suivront."

Au programme, on retrouve ensuite une épreuve à Budapest, qui est donc avancé de deux semaines par rapport à ce qui était prévu initialement. Par la suite, la F1 retrouvera sa base de Silverstone, pour deux courses également, comme cela avait pu être annoncé. Si ces épreuves ne sont pas à la suite de l'Autriche, c'est pour permettre d'éviter la période de quarantaine obligatoire que le gouvernement britannique va mettre en place à la réouverture des frontières. Il est à noter que la seconde épreuve britannique sera nommé "Emirates Formula 1 70th Anniversary Grand Prix" afin de célébrer les 70 ans de la première épreuve sur le circuit britannique.

Si Spa-Francorchamps et Monza ont bien conservé leurs date d'origine (respectivement 30 août et 6 septembre), une autre course s'est glissée, à savoir Barcelone le 16 août. Cette épreuve ne manquera pas de solliciter durement la condition physique en raisons des températures qui frappent traditionnellement la Catalogne à cette période l'année.

C'est donc huit épreuves dont la date a désormais été dévoilée. Ce nombre est particulièrement significatif puisque c'est le minimum requis pour pouvoir décerner les titres de champion du monde. Afin d'éviter tout risque d'annulation, l'ensemble de ses épreuves sont à l'heure actuelle prévu pour se disputer à huis clos, comme l'a confirmé Chase Carey : "Même si nous prévoyons de débuter la saison sans fans lors de nos courses, nous espérons que la situation nous permettra de les accueillir de nouveau dans les mois à venir lorsque ce sera de nouveau sûr. Nous savons que le retour de la Formule 1 va booster le moral des fans de sports dans le monde entier."

Circuit Dates
Red Bull Ring (Autriche) 3 - 5 juillet
Red Bull Ring (Autriche) 10 - 12 juillet
Hungaroring (Hongrie) 17 - 19 juillet
Silverstone (Grande-Bretagne) 31 juillet - 2 août
Silverstone (Grande-Bretagne) 7 août - 9 août
Barcelone (Espagne) 14 - 16 août
Spa-Francorchamps (Belgique) 28 - 30 août
Monza (Italie) 4 - 6 septembre

En effet, le dirigeant américain peut s'appuyer sur les audiences qu'atteint la Nascar depuis sa reprise, au plus haut par rapport aux années précédentes, avec de nombreux nouveaux venus qui regardent après avoir été sevrés de sports pendant trois mois.

Pour les autres épreuves, sur les autres continents, il va encore falloir attendre quelques semaines, le temps de voir l'évolution de la crise sanitaire afin de définir la meilleure répartition, notamment d'un point de vue logistique.

L'Autriche, en levée de rideau de la saison

L'Autriche, en levée de rideau de la saison

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article