Robert Kubica ne sera pas là au début de la saison 2012

Publié le par Matthieu Piccon

Renault - Robert Kubica, Eric BoullierMalgré les déclarations de son médecin, l'état de santé de Robert Kubica ne lui permettra pas de faire son retour en course dès le début de la saison prochaine. Il en a donc informé son équipe, Lotus Renault GP, qui doit désormais trouver un ou deux pilotes.

L'annonce a été faite par l'écurie elle-même : "Robert Kubica a informé Lotus Renault GP aujourd’hui que, malgré le programme d’entrainement intensif qu’il a entamé, il est encore trop tôt pour pouvoir s’engager sur la saison 2012."

Mais lorsque l'on lit entre les lignes la description faite de l'état physique du pilote polonais, on comprend que celui-ci est loin de pouvoir faire son retour : "Ses progrès restent impressionnants – il peut maintenant marcher librement, bouger sa main et son coude – mais il sent qu’il a besoin de plus de temps pour revenir en pleine forme."

Pour autant, l'écurie qui s'appellera Lotus l'an prochain maintient sa confiance en son ancien pilote-vedette puisque l'agent de ce dernier est en négociations pour prolonger son contrat. Cela pourrait garantir des revenus à Robert Kubica (alors qu'il n'a plus conduit depuis les essais privés de l'intersaison dernière) tout en permettant à l'écurie de le maintenir dans son giron : cela évitera qu'il ne finisse par partir chez un concurrent (des rumeurs faisaient récemment état d'un départ vers Ferrari à l'horizon 2013).

Commence maintenant le bal des prétendants pour l'obtention des deux baquets de l'écurie. Le premier est théoriquement garanti à Vitaly Petrov, qui dispose d'un contrat pour la saison prochaine. Mais sa récente sortie médiatique pourrait avoir remis en cause sa situation au sein de l'équipe, même si Eric Boullier a déclaré qu'il s'agissait d'un sujet clos après les excuses du pilote russe.

Toute la question se pose donc sur le second baquet : Romain Grosjean tient désormais la corde puisqu'il connait bien l'équipe pour y avoir couru en 2009 et est son troisième pilote cette saison. Sa confiance est également boostée par sa très belle saison de GP2. Néanmoins, il devra certainement devoir apporter des sponsors avec lui puisque Bruno Senna, malgré des performances plus que moyennes depuis sa nomination au Grand-Prix de Belgique, dispose d'importants soutiens financiers.

La décision devrait donc être prise dans les toutes prochaines semaines afin de préparer les essais d'intersaison de la manière la plus constructive et sereine possible.

Publié dans Lotus, Robert Kubica

Commenter cet article