Officiel : Renault rachète Lotus pour 2016

Publié le par Matthieu Piccon

Après des mois d'allers et retours, Renault a fini par finaliser le rachat de son ancienne équipe, Lotus. Le Renault F1 Team fera donc son retour dès la saison prochaine.

Il aura donc fallu attendre la fin de la saison pour que le constructeur français fasse son annonce officielle. C'est donc Carlos Ghosn, son président, qui en a apporté la confirmation : "Renault avait deux options : revenir à 100% ou sortir complètement. Après analyse détaillée, j’ai pris ma décision : Renault sera présent en Formule 1 dès 2016. Les derniers éléments obtenus de la part des principaux acteurs de la F1 nous permettent de nous projeter avec confiance dans ce nouveau défi. Notre ambition est de gagner même si raisonnablement cela prendra du temps."

Il est ainsi intéressant de noter que l'homme d'affaires fait ainsi référence aux principaux acteurs de la F1, par lesquels il faut comprendre Bernie Ecclestone. En effet, l'annonce d'aujourd'hui fait suite à un week-end d'Abu Dhabi marquer par de nombreuses volte-faces sur le sujet. Ainsi le vendredi matin, l'affaire était réglée. Mais quelques heures seulement plus tard, la rumeur exactement inverse se répandait dans la salle de presse. Le samedi soir, pourtant, il semblait entendu qu'un accord avait finalement été trouvé, ce qui permettrait de finaliser le rachat de Lotus. Celui-ci a finalement eu lieu aujourd'hui, seulement quatre jours avant l'échéance fixée par la Haute Cour de Londres.

Le noeud du problème est que Renault exigeait de recevoir le même traitement préférentiel que les autres équipes "historiques", que sont Ferrari, Mercedes, McLaren, Williams mais également Red Bull. Si la demande est légitime (et permet de significativement réduire l'investissement exigé du constructeur), on peut en questionner la légitimité alors qu'une équipe come Sauber, présente dans le sport depuis le début des années 1990, en est exclue. On peut ainsi imaginer que les enquêteurs de la Commission européenne ne manqueront pas de s'intéresser à la question.

Afin de ne pas remettre en cause les accords bilatéraux avec les différentes équipes jusqu'en 2020, Renault aurait reçu une garantie de recevoir une compensation supérieure à partir de ce moment-là, ce qui permet à Bernie Ecclestone de sécuriser une présence sur le long terme d'un acteur majeur de l'automobile mondiale. On parle ainsi d'un engagement qui s'étendrait jusqu'en 2024.

Par contre, les détails opérationnels sur cet engagement ne seront pas donnés avant le mois prochain. On saura alors sous quel nom son moteur sera utilisé par Red Bull. Mais on murmure déjà qu'il pourrait s'agir de Tag Heuer, qui a décidé de quitter McLaren après 30 ans de partenariat.

Renault va revenir en tant qu'équipe à 100%

Renault va revenir en tant qu'équipe à 100%

Publié dans Lotus, Renault

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article