Norbert Haug quitte également Mercedes

Publié le par Matthieu Piccon

Mercedes-AMG-GP---Norbert-Haug.jpg2013 sera décidément l'année du changement chez Mercedes : après la retraite de Michael Schumacher, la firme étoile voit également son directeur de la compétition, Norbert Haug, quitter l'entreprise qu'il a dirigé 22 ans.

Pendant près d'une génération complète, Norbert Haug a été le visage et le nom de Mercedes en compétition. Journaliste de formation, il fut à l'origine de la relance du championnat allemand DTM et l'arrivée de Mercedes en ChampCar aux Etats-Unis.

Mais sa plus grande oeuvre est évidemment le retour de la firme à l'étoile en F1. Cela s'est concrétisé en 1993, avec un premier accord avec Sauber, qui était déjà son partenaire en endurance. Mercedes franchit un pas en 1995 lorsqu'il devint le motoriste de McLaren. Trois saisons plus tard, il connaissait la consécration avec le premier sacre de Mika Hakkinen.

S'il a été un grand artisan du retour en tant que constructeur à part entière en 2010, celui-ci ne fut pas couronné par le succès attendu, malgré le recrutement de Michael Schumacher. Ainsi en trois saisons, la victoire de Nico Rosberg lors du Grand Prix de Chine reste la seule en trois saisons, ce qui est beaucoup trop peu pour un constructeur avec les moyens de Mercedes.

Il est donc fort probable que le comité de direction a décidé de le pousser vers la sortie afin de consacrer la saison 2013 à mettre en place les bases nécessaires à un retour vers les sommets en 2014, avec l'introduction du nouveau V6. On sent tout son regret dans sa déclaration du communiqué de presse : "Depuis 1991, nous avons eu énormément de réussite et de victoires, pour lesquels je souhaite remercier tous mes collègues. Malheureusement, avec une victoire en 2012 depuis le lancement de notre écurie d'usine en Formule 1 en 2010, nous n'avons pas pu atteindre nos objectifs. Cependant, nous avons mis en place les étapes nécessaires dans le futur. Notre équipe et nos pilotes feront tout ce qu'il faut pour atteindre ces objectifs."

Ce départ pourrait être le premier signe de la reprise en main de l'écurie menée par Niki Lauda, qui a déjà été le grand artisan du transfert de Lewis Hamilton.

Publié dans Mercedes, Norbert Haug

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article