HRT engage Christian Klien comme troisième pilote

Publié le par Matthieu Piccon

HRT - Christian KlienChristian Klien est parvenu à ses fins : ce week-end, il annonçait avoir changer de manager pour "pouvoir revenir en Formule 1." C'est ainsi qu'il avait annoncé dimanche sa collaboration avec Roman Rumenigge, le fils de l'ancien footballeur international allemand.

Celui-ci aura visiblement bien travaillé puisque HRT a annoncé aujourd'hui que le pilote autrichien rejoignait l'écurie en temps que troisième pilote et pilote de réserve, et ce dès le Grand-Prix d'Espagne de ce week-end.

Les discussions avaient été entamées dès le début de la saison, comme le reconnait le pilote lui-même : "Cette place me permet de rejoindre l'environnement de la Formule 1 et conduire de nouveau, ce qui est naturellement mon objectif à long terme. J'étais à Bahrein et en Chine et ai pu déjà approcher la voiture de près. J'ai aussi rencontré les membres de l'équipe et j'en connais déjà un certain nombre des saisons passées."

L'ancien pilote Red Bull va ainsi remplacer Karun Chandhok lors des essais libres du vendredi pour apporter son expérience en Formule 1, obtenue au cours des six saisons passées. Ainsi l'année passée, il était aux côtés de Robert Kubica et Nick Heidfeld chez BMW. Il avait commencé sa carrière en Formule 1 en 2004 chez Jaguar. Il survivait alors au rachat de l'écurie par Red Bull, où il est resté en 2005 et 2006. Il fut alors remercié et trouva refuge chez Honda, puis chez BMW. En parallèle, il est engagé en endurance avec Peugeot mais il a demandé pour n'être que pilote de réserve afin de lui permettre de se laisser une chance de remettre un pied en Formule 1.

L'arrivée de ce pilote avec une véritable expérience repose la question du rôle qui est réservé à Sakon Yamamoto, qui a déjà été nommé au poste de troisième pilote et de réserve à la mi-avril. Le rôle qui semble lui être dévolu semble d'apporter les précieux fonds nécessaires au fonctionnement de l'écurie plutôt qu'une quelconque plus-value au niveau du pilotage. Même si le communiqué de l'écurie insiste sur le fait que Klien sera aux côtés de Yamamoto, la répartition des tâches semble claire. En faisant ce choix, l'écurie espagnole montre qu'elle ambitionne de se rapprocher quelque peu des équipes qui la devancent.

Publié dans HRT, Christian Klien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article