HRT ne sera plus en F1 en 2013

Publié le par Matthieu Piccon

HRT - Pedro de la RosaThesan Capital n'est pas parvenu à trouver des repreneurs pour HRT. Afin d'arrêter les frais, l'écurie espagnole va donc fermer ses portes. Cela a été confirmé par son absence sur la liste diffusée par la FIA.

Le Brésil 2012 restera donc le dernier Grand Prix de l'histoire de la formation dirigée par Tony Cuquerella. Elle a d'ailleurs failli ne pas disputer cette épreuve puisque les ingénieurs et mécaniciens craignaient que certaines pièces (à commencer par les freins) aient dépassées leur durée de vie conseillée. La décision a été laissée entre les mains des principaux concernés, les pilotes. Pedro de la Rosa et Narain Karthikeyan ont alors décidé de s'élancer afin de récompenser  de leur travail l'ensemble des membres de l'équipe.

La FIA a apporté la confirmation de cette disparition avec la diffusion d'une première liste d'engagés pour 2013 où ne figure pas le nom de HRT. Or l'ensemble des formations souhaitant s'aligner en F1 en 2013 et 2014 devaient effectuer leur paiement avant le 30 novembre. Il n'y aura donc que onze équipes lors de la prochaine saison. C'est donc la seconde écurie née en 2010 qui disparait. La première avait été USF1... qui n'avait vu le jour. De plus, Marussia a récemment déclaré être à la recherche de nouveaux investisseurs afin de rester viable sur le long terme.

L'une des principales raisons de l'échec de ces structures est que la politique d'écuries à bas coût que voulait mettre en place Max Mosley, alors président de la FIA, n'a jamais été mise en place. En lieu et place d'un budget maximal impératif, c'est le RRA qui a été mis en place. Mais même cet accord de restrictions des ressources est l'objet de polémiques entre les écuries, comme cela a pu être le cas pour Red Bull en 2010.

Indirectement, cette disparition va peut être provoquée celle d'un autre acteur de la F1, à savoir Cosworth. En effet, Marussia reste désormais le seul client du motoriste britannique alors qu'il en comptait quatre lors de son retour en 2010. Avec l'important changement de réglementation sur cet équipement en 2014 et donc aussi peu de débouchés commerciaux, il est fort probable que Cosworth ne poursuivent pas ses travaux de recherche sur le V6 et quitte donc de nouveau la F1.

Voici donc le récapitulatif des prétendants 2013, avec la facture qu'ils ont dû réglé en fonction de la nouvelle réglementation mise en place par la FIA pour augmenter ses revenus :

Ecurie Motoriste Pilote Pilote Frais d'engagement
Red Bull Racing Renault Sebastian Vettel Mark Webber 3,26 millions de dollars
Scuderia Ferrari Ferrari Fernando Alonso Felipe Massa 2,5 millions de dollars
Vodafone McLaren Mercedes Mercedes Jenson Button Sergio Perez 2,39 millions de dollars
Lotus F1 Team Renault Kimi Raikkonen   2,015 millions de dollars
Mercedes GP Petronas F1 Team Mercedes Nico Rosberg Lewis Hamilton 1,21 million de dollars
Sauber F1 Team Ferrari Nico Hülkenberg Esteban Gutierrez 1,13 million de dollars
Sahara Force India F1 Team Mercedes     1,045 million de dollars
Williams F1 Team Renault Pastor Maldonado Valtteri Bottas 0,88 million de dollars
Scuderia Toro Rosso Ferrari Jean-Eric Vergne Daniel Ricciardo 0,63 million de dollars
Caterham F1 Racing Renault Charles Pic   0,5 million de dollars
Marussia F1 Team Cosworth Timo Glock   0,5 million de dollars

 

Publié dans HRT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article