Williams officiellement mis en vente

Publié le par Matthieu Piccon

Après des années d'errements en piste et en dehors, l’inéluctable est en train de se mettre en place à Grove : le conseil d'administration de Williams a acté le lancement d'un processus de vente, partiel ou complet.

Depuis plusieurs années, c'est une question qui revient souvent sur la table : la famille Williams va-t-elle se résoudre à céder la majorité du capital de son équipe ? Jusqu'à présent, la réponse a toujours été non. Même lorsqu'elle a fait rentrer des investisseurs minoritaires. Même lorsqu'elle fut introduite en Bourse (notamment pour permettre à son lieutenant Patrick Head de se retirer).

Mais aujourd'hui, c'est bien une étape historique qui a été officialisée. L'équipe a ainsi reconnu avoir lancé un processus formel de ventes, avec plusieurs options sur la table. La première solution pourrait de continuer à vendre les bijoux de famille, à savoir la filiale Advanced Engineering, qui constitue une belle source de revenus et surtout de bénéfices pour un groupe qui a affiché près de 15 millions de pertes sur son exercice 2019. Une première a ainsi été franchie en décembre dernier lorsqu'il avait été annoncé que la majorité du capital de cette filiale avait été cédée à un fonds d'investissement, pour faire rentrer des liquidités essentielles.

Les autres solutions consistent à vendre une part plus ou moins importante du capital à de nouveaux investisseurs mais cette fois-ci, le conseil d'administration a prévu d'aller jusqu'à une vente totale de l'entreprise. Pour l'aider dans ses recherches d'éventuels investisseurs intéressés, Williams a ainsi mandaté Allen & Co. et la banque Lazard pour conduire le processus formel de vente, très codifié pour une entreprise cotée en Bourse.

Parmi les candidats évidents, on peut évidemment penser au père de Nicholas Latifi. Celui-ci est, en effet, déjà actionnaire de McLaren et son entreprise, Sofina, est devenue un sponsor de l'équipe. Il dispose ainsi des ressources pour prendre les rênes juste avant que le plafond des budgets se mette en place, à partir de la saison prochaine.

Mais le processus de vente ne va pas être simplifié par la décision de l'équipe de mettre un terme à son contrat avec son sponsor-titre, Rokit, qui avait pourtant prolongé son association jusqu'en 2023. Mike O’Driscoll, le PDG du groupe, a ainsi commenté la situation de l'équipe : "La saison 2020 a évidemment été perturbée par la pandémie du Covid-19. Cela va avoir un impact sur nos revenus commerciaux de cette saison. L'équipe a également fait savoir qu'elle mettait un terme à sa relation avec son sponsor-titre, ROKiT, et son sponsor ROK Drinks. Comme de nombreuses entreprises, nous avons mis en place de nombreuses actions, comme l'extension du chômage partiel pour la majorité de notre équipe. Alors que cette crise mondiale affreuse est sur le recul, tout le monde chez Williams Racing a hâte de débuter cette nouvelle saison.L'équipe assure ainsi qu'elle dispose des finances nécessaires pour débuter la saison lorsque les autorités le permettront.

Changement de livrée en perspective pour Williams

Changement de livrée en perspective pour Williams

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article