Adieu les grid girls en F1

Publié le par Matthieu Piccon

Dans la dynamique actuelle du politiquement correct, la F1 a décidé d'abandonner le défilé de grid girls lors des Grand Prix dès 2018.

Voilà une nouvelle tempête dans un verre d'eau comme la F1 en a la spécialité : depuis plusieurs mois se posait la question de l'avenir des défilés de gird girls en préambule des Grand Prix.

Liberty Media a fini par trancher la question en diffusant un communiqué dans lequel Sean Bratches, le directeur commercial de la F1, a déclaré : "Même si l'usage d'employer des grid girls est une tradition depuis des décennies lors des Grand Prix de Formule 1, nous avons le sentiment que cette tradition ne correspond pas à nos valeurs d'entreprise et qu'elle n'est pas en ligne avec les normes sociétales modernes. Nous ne croyons pas pas que cet usage soit appropriée, qu'elle est un intérêt pour la Formule 1 et ses fans à travers le monde."

Il faut dire qu'il put y avoir quelques dérives sur le sujet, notamment cette année à Monaco. Si la Principauté avait innové en 2015 en faisant venir des grid boys, cette année, les grid girls avaient le logo de Tag Heuer à la fois imprimé sur leur robe mais en plus en tatouage éphémère au niveau de l'épaule...

La F1 ne sera pas la seule discipline à ne plus avoir ce moyen de promotion puisque le WEC n'en dispose pas, au profit d'une mise en grille qui rappelle les départs à l'ancienne lors des 24 heures du Mans. De même, aux Etats-Unis, il n'y a pas de mise en grille à proprement dit en Nascar. Cela n'empêche pas le sponsor-titre de la discipline, Monster Energy, d'afficher des demoiselles au décolleté très prononcé.

Une vision du passé pour la F1

Une vision du passé pour la F1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article