Le long chemin vers la sécurité en F1

Publié le par Matthieu Piccon

La sortie du documentaire Lauda: The Untold story permet de revenir sur les grandes étapes qui ont marqué l'amélioration de la sécurité en F1.

L'an passé, la F1 a redécouvert avec le dramatique accident de Jules Bianchi que le danger était toujours présent et que les pilotes mettaient leur vie en danger pour vivre leur passion.

Le reportage réalisé par Hannes Schalle est un très bon moyen de se rappeler qu'il y a quelques dizaines d'années, la mort frappait les circuits plusieurs fois par an. Le film commence ainsi par les images impressionnantes de l'accident qui a touché Niki Lauda lors de la course du Nürburgring en 1976, dont des images amateurs qui n'avaient jamais été vues jusqu'à présent.

Le réalisateur rappelle également que celui qui était considéré comme le meilleur pilote de sa génération avait appelé au boycott de cette épreuve car il estimait que les conditions de sécurité autour de ce circuit de 23 kilomètres étaient loin d'être optimales. Le scénario de la course lui donnera malheureusement raison puisqu'il ne doit la vie sauve qu'au courage des autres pilotes qui ont plongé dans les flammes pour l'en extraire.

Le reportage se distingue alors du récent Rush, centré autour de la rivalité Lauda-Hunt, pour se concentrer sur les conséquences que cet accident a eu sur la F1. Ainsi la longue interview réalisé avec Jackie Stewart montre combien le Britannique a initié une prise de conscience parmi ses confrères à une époque où la sécurité était loin des préoccupations dans le design des monoplaces. Une interview réalisée à l'époque rappelle ainsi que la Ferrari de Niki Lauda était constituée de trois réservoirs d'essence qui avaient une capacité totale de 210 litres. Or ils étaient situés tout autour du pilote ! Cela explique que la voiture ait pris feu après le premier impact contre le rail de sécurité.

Une large partie du reportage est alors consacrée aux éléments de sécurité actuels, mis en scène par l'intermédiaire des deux pilotes Mercedes, Nico Rosberg et Lewis Hamilton. On peut, cependant, noter que l'équipe de réalisation a choisi d'aller véritablement dans le détail de ces éléments, dont la façon sont réalisés les crash tests ou le fonctionnement des freins. On peut le regretter car cela éloigne fortement du sujet-titre mais cela aura le mérite de combler les fans les plus accros à la technique de la F1.

A l'occasion de la tenue du Grand Prix à Silverstone, une diffusion dans 181 cinémas britanniques a eu lieu, ce qui a rassemblé 27.000 spectateurs. De même, le DVD a été mis en vente sur Amazon, où il a déjà enregistré près de 40.000 pré-commandes. La diffusion sera mondiale puisque les prochaines étapes de diffusion sont l'Allemagne, l'Autriche et l'Italie tandis que le film est déjà disponible au Japon et en Pologne.

Al Hunter/www.totalmk.co.uk - Hannes Schalle a répondu aux questions de Suzi Perry autour de son nouveau documentaire

Al Hunter/www.totalmk.co.uk - Hannes Schalle a répondu aux questions de Suzi Perry autour de son nouveau documentaire

Commenter cet article