Mercedes perdrait de l'argent avec son merchandising

Publié le par Matthieu Piccon

Mercedes---boutique.JPGLorsqu'elle a recruté Michael Schumacher, Mercedes GP voulait bien entendu capitaliser sur l'image du septuple champion du monde pour ses véhicules mais également pour un autre aspect important : le merchandising.

Au temps de sa gloire chez Ferrari, l'Allemand engrangeait tous les ans des centaines de milliers d'euros grâce à sa propre ligne de produits dérivés. Ferrari en bénéficiait indirectement puisque cela faisait également monter les ventes des produits aux couleurs du Cavalinho. Pourtant, il semblerait que l'opération ne soit pas si réussie pour Mercedes puisque cette activité serait déficitaire sur 2010.

A la vue des prix de certains articles (qui peuvent allégrement atteindre les 70 euros), on peut se demander comme cela est possible. Comme souvent quand il s'agit d'argent en Formule 1, il faut aller chercher du côté de chez Bernie Ecclestone. Ainsi Allsport exige 20.000 euros à chaque course pour que les écuries puissent installer les boutiques aux alentours des tribunes. Quand on ajoute les frais pour les employés et les marchandises vendues, l'addition s'élève vite à près de 50.000 euros pour les top teams.

Il faut alors que le volume de ventes suive. Or pour cela, il faut des résultats des pistes ou une aura exceptionnelle. Ainsi selon nos confrères allemands Express, les excellents résultats de Red Bull lui permettraient de mener cette année la danse avec des ventes par course oscilant entre 90.000 et 100.000 euros. Derrière, on retrouve la mythique Scuderia Ferrari, qui déclenche toujours les passions aux quatre coins du monde. Cela se traduit par des ventes moyennes de 70.000 euros.

Il y a cependant quelques exceptions selon les courses à ce classement. Ainsi McLaren a certainement battu tout le monde lors de l'épreuve de Silverstone puisque les Britanniques ne pouvaient qu'être séduits par la paire de champions du monde que l'écurie de Woking aligne cette année. Les tribunes étaient ainsi recouvertes du orange fluo caractéristique de l'équipe.

Les résultats faisant défaut à Mercedes GP, les ventes n'atteindraient pas l'équilibre financier. Voilà une raison supplémentaire de mettre la pression sur ses deux pilotes pour la saison à venir pour obtenir des performances en corrélation avec les 8 millions d'euros par saison que Michael Schumacher et Nico Rosberg reçoivent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article