Lotus Renault GP peut garder sa livrée traditionnelle

Publié le par Matthieu Piccon

Lotus-Renault-GP---Nick-Heidfeld-copie-1.jpgEn  janvier dernier, certains avaient fait remarquer que la livrée adoptée par Lotus Renault GP pouvait être associée au cigarettier John Player Special, ce qui aurait pu la rendre illégale au Canada.

Mais aujourd'hui, Eric Boullier a tenu à faire savoir que le problème avait été résolu et que l'écurie pourrait conserver sa livrée traditionnelle le week-end prochain.

A l'époque, un des porte-parole de Health Canada avait déclaré : "Les inspecteurs du tabac devront passer complètement en revue les différents éléments pour estimer s'il y a eu violation du Tobacco Act. Le Tobacco Act interdit la promotion au Canada de produits liés au tabac ou des éléments marques liés à des produits contenant du tabac, à part s'ils ont reçu une autorisation de la loi ou de la réglementation. Le sponsoring par des cigarettiers est entièrement interdit et la publicité pour le tabac est sévèrement encadrée."

Il y a donc eu des discussions entre l'écurie et les responsables canadiens pour établir que l'écurie ne disposait d'aucun financement direct ou indirect de la part de l'industrie du tabac, ce qui l'aurait placé en illégalité de par sa livrée actuelle. Le dirigeant français a ainsi déclaré : "Nous les remercions d’avoir reconnu notre bonne foi. Nous sommes conscients des restrictions sévères imposées par la Loi québécoise en matière d’associations promotionnelles en faveur du tabac. Par conséquent, nous utiliserons tous les moyens à notre disposition pour éviter toute confusion, le cas échéant, quant à l’association de notre identité et de celle de nos partenaires avec cette industrie."

Cela pourrait conduire à une revue de la livrée pour la saison 2012 afin qu'il n'y ait plus de confusion possible entre une livrée honorant les voitures portant le nom Lotus dans les années 1980 et un cigarettier en particulier : l’équipe s’est engagée à mener une réflexion en partenariat avec les autorités québécoises afin de répondre d’une manière plus marquée à la législation locale dès 2012.

Publié dans Lotus, Sponsors

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article