Jean Todt affirme qu'il n'y aura que 20 courses en 2012

Publié le par Matthieu Piccon

Austin - Tavo Hellmund, Jean TodtDécidément, les calendriers sont au coeur des discussions et des inquiétudes de la FIA. Alors que le retour de Bahrain au calendrier 2011 provoque des remous dans les paddocks, Jean Todt affirme qu'il n'y aura que 20 courses l'an prochain alors que la FIA a publié la semaine dernière un calendrier avec 21 dates !

Ainsi dans une interview accordée au journal catalan Diario Sport, le président de la FIA a déclaré qu'il était absolument hors de question qu'il y ait 21 courses en 2012, malgré ce qui a été déclaré la semaine dernière : "Il y a 21 dates mais le championnat ne comprendra que 20 Grand-Prix. Nous ne savons pas lequel va s'en aller mais le championnat aura 20 courses."

A la vue de cette déclaration, la victime désignée semble être la Turquie, dont le futur est plus qu'incertain depuis de nombreux mois. Peu avant l'édition 2011, un responsable semblait même résigné à cette idée puisque l'augmentation de tarif réclamée par Bernie Ecclestone est hors de portée pour les organisateurs locaux alors que le circuit stambouliote lui appartient ! La présence du circuit avec un astérisque précisant "sujet à confirmation" était un signe de plus vers la fin d'une épreuve inaugurée en 2005 mais qui n'a jamais rencontré son public local, malgré son redoutable virage 8.

Néanmoins, d'autres candidats pourraient être sujets à disparition du calendrier. On peut, bien entendu, penser à Bahrain en raison des troubles politiques actuels. Mais si la FIA a pris la décision de le réinstaurer dès 2011, au point de changer la date inaugurale du Grand-Prix d'Inde et donc la fin officielle du championnat, il y a peu de chances qu'elle décide de se passer dès l'an prochain des revenus générés par le petit Royaume.

Une autre possibilité, qui parait beaucoup moins probable que les deux précédentes solutions, serait le Japon. Le circuit de Suzuka est situé non loin de la zone ravagée par le tremblement de terre et le tsunami ainsi que de la zone contaminée par la centrale de Fukushima. Or jusqu'à présent, aucun signe n'a montré que l'épreuve 2011 était menacée. Dans ses conditions, sa présence semble assurée pour l'an prochain.

Alors que nous ne savons pas combien de courses la saison actuelle, nous avons encore largement le temps de savoir ce qui va effectivement se passer pour 2012. Tout cela ne concourt pas à l'image de ce sport...

Publié dans Calendrier, Jean Todt, FIA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article