Le New Jersey de nouveau repoussé

Publié le par Matthieu Piccon

Red Bull - David Coulthard, New JerseyLe New Jersey a été une nouvelle fois repoussé d'un an. Le grand projet de Bernie Ecclestone devra donc attendre encore au moins un an.

C'est donc le deuxième report en deux ans pour l'épreuve de l'Hudson River : déjà l'an passé, les dirigeants locaux avaient annoncé qu'ils ne seraient pas en mesure d'être prêts pour 2013, la date intialement prévue par la FOM.

Un an plus tard, le constat est toujours le même : les organisateurs ne sont pas parvenus à rassembler le budget nécessaire à la tenue d'une épreuve d'une importance capitale pour l'avenir de la discipline aux Etats-Unis, comme l'a reconnu Leo Hindery Jr., le PDG de la future épreuve : "Toute notre équipe de direction et nos soutiens au New Jersey, New York et à travers la communauté de la Formule Un veulent évidemment voir le Grand Prix des Amériques inaugural avoir lieu aussi vie que possible. Amener une course de classe mondiale sur le plus gros marché publicitaire du monde est une entreprise très importante, qui nécessite d'équilibrer la construction de notre circuit, sans demander de financements publics, avec les exigences du sport. Je souhaite remercier la FOM, le gouverneur du New Jersey Chris Christie, les maires Richard Turner et Felix Roque, Roseland Property Company et tous les propriétaires locaux impliqués pour leur patience pendant que nous travaillons pour tout bien faire afin d'enfin pouvoir courir en 2015."

Les dirigeants américains ont également tenu à apporter une déclaration de Bernie Ecclestone, qui se dit confiant quant à la tenue de l'épreuve en 2015 : "Il y a beaucoup de demandes pour une course au New Jersey et je n'ai aucun doute que nous allons courir à Port Imperial en 2015. Les nouvelles courses peuven avoir besoin e plusieurs années pour se lancer mais il y a d'importants progrès et nous sommes proches de concrétiser une course de F1 à New York."

C'est donc la première épreuve du calendrier à 22 courses présenté fin septembre, qui est officiellement décalée. Mais ce ne devrait pas être la dernière puisque la Corée du Sud devrait également disparaitre puisque les autorités locales n'ont jamais réussi à attirer les constructeurs autour des infrastructures de Yeongam. De même, les travaux à entreprendre sur le circuit mexicain devrait empêcher un retour dès la saison prochaine. Nous pourrions donc avoir de nouveau une saison à 19 Grand Prix.

Commenter cet article