Le New Jersey va devoir attendre jusqu'en 2014

Publié le par Matthieu Piccon

Red Bull - David Coulthard, New JerseyPresque un an jour pour jour après l'annonce d'un contrat de 10 ans dès 2013, le New Jersey doit désormais déchanter : à cause d'importants retards dans les travaux pour manque de financements, la F1 ne posera pas ses valises en face de New York avant 2014.

Cela fait près de 40 ans que Bernie Ecclestone tente de faire venir la F1 à New York. Il pensait avoir fait le plus dur en signant un contrat l'an passé, avec le soutien des autorités locales.

Cependant, d'importants problèmes de financement et d'obtention de permis de conduire ont conduit les autorités locales à demander un report de leur épreuve. L'information a été confirmé par Leo Hindery Jr., le promoteur de l'épreuve : "Nous allons avoir une course à Port Imperial. Malheureusement, cela ne sera pas aussi tôt que prévu. Nous avons promis au gouverneur Christie, les villes, le sport et les fans internationaux qu'ils auraient la meilleure expérience possible et malheureusement nous avons besoin de plus de temps pour nous assurer que cela ait lieu. Nous restons engagés à 100% pour le Grand-Prix d'Amérique à Port Imperial et la course ne pourrait avoir de meilleur ami et partenaire que le PDG de la Formule Un, Bernie Ecclestone."

Cela n'est que la concrétisation des rumeurs qui se sont accumulées autour de l'épreuve, surtout depuis la démission surprise de son président, Tom Cotter, en août dernier. Sa présence au calendrier 2013 diffusé par la FIA à la rentrée avait été une brève accalmie autour de l'avenir de l'épreuve. L'épreuve était alors positionnée juste après le Grand-Prix du Canada, ce qui permettait d'amortir les frais de déplacement des écuries.

Le report annoncé aujourd'hui signifie que le calendrier 2013 ne comporte plus que 19 courses, pour un maximum de 20. Cela pourrait donc aiguiser l'appétit des nombreuses destinations qui souhaitent attirer la F1. La Turquie serait idéalement positionnée puisqu'elle dispose déjà d'un circuit aux normes de la F1. Mais le Mexique pourrait en profiter pour concrétiser les discussions entamées par Bernie Ecclestone depuis de nombreux mois avec les autorités locales. Cela permettrait de profiter de l'opportunité présentée par l'arrivée de Sergio Perez chez McLaren.

Publié dans Circuits, New Jersey, Etats-Unis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article