Alguersuari vise Red Bull Racing d'ici deux ans

Publié le par Matthieu Piccon

Toro Rosso - Jaime AlguersuariJaime Alguersuari veut s'assurer que le message a bien été transmis : un mois et demi après avoir admis que le baquet de Mark Webber était attractif, il réaffirme aujourd'hui qu'il se verrait bien chez Red Bull Racing d'ici deux ans.

Ainsi il a déclaré sans détour au journal espagnol La Vanguardia que : "Je veux être avec Red Bull et j’espère que ce sera le cas dans deux ans. Tout dépendra de la prochaine saison." Le message est donc encore plus direct qu'à la fin du mois d'octobre où il déclarait : "Je ne peux pas nier que cela est très attractif. Je préférerais gagner le titre avec Red Bull plutôt qu'avec McLaren ou Ferrari parce que j'ai cette équipe dans le coeur, des gens qui m'ont aidé depuis le début. Il n'y a aucun doute que c'est là que je veux aller. Pour moi, Red Bull et Toro Rosso sont une même famille. Ils m'ont supporté depuis que j'ai 15 ans et m'ont fait confiance alors que je n'avais pas d'expérience."

Mais avant d'envisager un futur plus lointain, le jeune Espagnol tient à clarifier la situation sur son avenir immédiat, à savoir la saison 2011 : "Je suis avec Toro Rosso, c’est une certitude. Je ne sais pas pouquoi les gens jouent ce jeu. Je suis en Formule 1 à 100%." Il faut dire que les spéculations avaient agité le microcosme de la Formule 1 lorsque son nom n'était pas apparu sur la liste diffusée par la FIA. La pression avait quelque peu accentuée par la nomination de Daniel Ricciardo au poste de troisième pilote.

Nous verrons si le plus jeune pilote de l'histoire de la Formule 1 saura tirer parti de sa deuxième saison complète au plus haut niveau pour faire un pas en avant en termes de performance. Son objectif est clair pour 2011 : "figurer parmi les dix premiers à chaque course." Pour un pilote qui n'est entré que trois fois dans les points la saison dernière et la meilleure performance en course reste deux 9ème place, cela parait être déjà un objectif ambitieux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article