L'Armée Orange va avoir son Grand Prix en 2020

Publié le par Matthieu Piccon

L'officialisation est enfin tombée : les fans de Max Verstappen vont désormais avoir leur course à domicile, avec le retour de Zandvoort au calendrier dès l'an prochain.

Ces dernières années, une vague orange a envahi la F1, avec des démonstrations de force lors de nombreux Grand Prix, à commencer par l'Autriche, la Hongrie ou évidemment Spa-Francorchamps. Mais dès la saison prochaine, les milliers de fans de Max Verstappen vont bénéficier de leur propre épreuve, au milieu des dunes de la mer du Nord, à Zandvoort. Red Bull y réalise ainsi déjà des démonstrations pour attiser la flamme des supporters néerlandais.

Le circuit est un cadre historique de la F1 puisque pas moins de 30 éditions du Grand Prix des Pays-Bas s'y sont disputés. Cependant, le dernier remonte à 1985 car les infrastructures n'étaient plus au niveau attendu par la F1 alors en pleine expansion des normes de sécurité sur les circuits.

Ces dernières années, des travaux de modernisation ont été effectués mais Jean Todt, le président de la FIA, ne cache pas qu'il y a encore du travail : "C'est un circuit avec une longue et impressionnante histoire. C'est un gros challenge pour les pilotes. Avec la popularité de Max Verstappen, je suis certain qu'un nombre énorme de fans va faire le déplacement. Il y a maintenant beaucoup de préparatifs nécessaires pour que le circuit respectent les critères de sécurité pour accueillir une course de Formule 1. Nous allons travailler dessus avec la Formule 1, la KNAF et l'organisation du circuit."

C'est donc la deuxième nouvelle épreuve à obtenir une place au calendrier, après l'officialisation du Vietnam. Comme le calendrier n'est pas extensible à l'infini, d'autres épreuves vont nécessairement perdre leur place, à commencer par l'Espagne, qui souffre depuis la fin des grandes années de Fernando Alonso et d'un contexte politique tendu entre la Catalogne et le gouvernement central.

A l'instar du Grand Prix de France, l'une des questions critiques sera la logistique pour accéder à l'événement puisque les routes pour accéder à la station balnéaire devraient avoir du mal à encaisser la venue massive de ces fans de sports automobiles. A moins que les organisateurs estiment que la majorité couvrira les 25 kilomètres qui la sépare d'Amsterdam avec le moyen de transport préféré des Bataves, le vélo...

D'un point de vue commercial, Heinkenen n'a évidemment pas manqué l'opportunité de s'associer à une course sur son territoire. La marque de bières sera ainsi naturellement le sponsor-titre de l'épreuve. Celle-ci devrait se disputer au printemps afin de ne pas entrer en conflit direct avec le voisin Spa-Francorchamps, qui devrait conserver sa date après la trêve estivale.

Zandvoort n'a plus accueilli la F1 depuis 1985
Zandvoort n'a plus accueilli la F1 depuis 1985

Zandvoort n'a plus accueilli la F1 depuis 1985

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article