Force India est la seule option de Nico Hulkenberg pour 2012

Publié le par Matthieu Piccon

Force India - Nico HulkenbergLorsque Nico Hülkenberg s'est résolu à être troisième pilote Force India pour la saison 2011, c'était avec la ferme intention de retrouver un volant de titulaire rapidement. A l'heure actuelle, sa seule option est son employeur actuel mais Adrian Sutil et Paul di Resta sont encore solidement en place.

La solution trouvée au cours de la saison était de le faire conduire lors de l'ensemble de la première séance d'essais libres du vendredi afin qu'il continue son apprentissage de la F1 et de la monoplace de l'écurie. Il avait même été pressenti pour remplacer Adrian Sutil en cours de saison lorsque ce dernier avait été la cible d'un dépot de plainte criminelle pour une bagarre dans un bar de Shanghai.

Mais depuis la situation judiciaire d'Adrian Sutil s'est calmée (en tout cas, elle n'est plus évoquée dans la presse internationale) et l'écurie de Silverstone est en lutte directe pour la sixième place au championnat du monde des constructeurs. Ainsi Force India a dépassé Sauber lors du dernier Grand-Prix d'Italie grâce à la huitième place de Paul di Resta.

Afin de maintenir cette place, source de revenus supplémentaires pour l'écurie l'an prochain, les dirigeants ont décidé de donner le maximum de temps de roulage à ses deux pilotes titulaires. Cela signifie que Nico Hülkenberg ne va bénéficier de sa traditionnelle séance d'essais du vendredi matin. Il est bien conscient que ce scénario pourrait se renouveler d'ici la fin de la saison, comme il l'a déclaré à Auto Motor und Sport : "Si le championnat devient encore plus serré, je vais devoir encore regarder. Tu es dans le stand et tu penses : "Pourquoi est-ce que les autres roulent et toi, tu dois regarder ?"

On s'éloigne donc du scénario dont rêvait probablement Nico Hülkenberg en début de saison : voir Paul di Resta ne pas concrétiser les espoirs placés en lui ou Adrian Sutil partir sous de meilleurs cieux. Cette dernière hypothèse n'est pourtant pas à écarter complètement. En effet, Vijay Mallya, le propriétaire de l'écurie, a fait savoir qu'il ne prendrait pas de décision finale avant l'automne, voire décembre. Adrian Sutil pourrait alors décider de prendre une option plus sûre, à savoir remplacer Rubens Barrichello chez Williams. Cela serait facilité par le soutien massif qu'il reçoit de la part de son sponsor personnel, Medion.

Ainsi les bruits du paddock de cette semaine affirmait que le pilote allemand avait été vu au siège de Williams, ce qu'il dément formellement : "Il n'y aucun contact. Je l'ai également lu et ai aussitôt appelé mon manager. Il m'a dit qu'il n'y avait aucun contact avec Williams." Son manager va dans le même sens en déclarant : "Nous pensons que nous avons toujours notre destin entre nos mains."

Les perspectives sont donc plus que limitées pour Nico Hülkenberg alors qu'il a montré toute l'étendue de son talent lors de ses saisons dans les catégories inférieures ainsi que lors de son unique saison en F1 chez Williams. Mais son principal problème est qu'il ne peut compter que sur ce seul talent, sans apporter de soutiens financiers : "A partir de Renault, toutes les équipes demandent de l'argent."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article