Recrutement de premier ordre pour Williams

Publié le par Matthieu Piccon

Après des années de chute libre d'un point de vue de performance, Williams cherche à renforcer son management. C'est pourquoi l'équipe va créer un poste de directeur F1 pour Simon Roberts, en provenance de McLaren.

En 2017, Williams avait réussi un joli en faisant venir Paddy Lowe en provenance de l'équipe championne du monde en titre, Mercedes. Cependant, la collaboration entre les deux parties fut loin d'être couronnée de succès, au point de se conclure lors du fiasco des essais hivernaux de pré-saison 2019. Par manque de préparation et de pièces de rechange, Williams avait été contraint de manquer plus de la moitié de la session. Paddy Lowe fut alors mis sur la touche avec effet immédiat.

Depuis, la structure hiérarchique au sein de l'équipe a peu évolué puisque l'équipe n'a pas nommé de remplaçant en tant que directeur technique, privilégiant une option interne avec davantage de responsabilités confiées à un triumvirat Doug McKiernan (designer en chef), Adam Carter (designer) et Dave Robson (performance du véhicule). Les performances affichées à Barcelone cet hiver laissaient ainsi présager une lutte plus serrée avec le milieu de peloton.

Cependant, les dirigeants de l'équipe ont décidé de créer un poste, intitulé directeur général F1, qui sera confié à Simon Roberts. Ce poste est extrêmement large puisqu'il comprend l'ensemble des activités sur la piste et à l'usine, du design jusqu'à la fabrication. Au sein de n'importe quelle autre équipe, le titre serait de directeur de l'équipe.

Or Williams est une équipe à part, avec un lourd héritage accordé à la famille fondatrice. Ainsi Frank Williams est toujours officiellement directeur de l'équipe alors qu'il n'a plus de fonctions opérationnelles depuis des années tandis que sa fille Claire est directrice adjointe. La succession semble se mettre en place puisqu'il est bien précisé que le responsable direct de Simon Roberts sera le PDG du groupe, Mike O’Driscoll, et non Claire Williams.

Il prendra ses fonctions dès le 1er juin, après avoir officié depuis 2003 chez McLaren et Racing Point.

Simon Roberts a près de 20 ans d'expérience en F1

Simon Roberts a près de 20 ans d'expérience en F1

Publié dans Williams, Simon Roberts, McLaren

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article