Lotus accueille Batman à Silverstone

Publié le par Matthieu Piccon

Lotus---Romain-Grosjean--The-Dark-Knight-Rises.jpgUne fois n'est pas coutume, c'est à Silverstone que Hollywood et la Formule 1 se sont associés : en effet, l'écurie or et noire du plateau, Lotus, reçoit le sponsoring du nouveau Batman, "The Dark Knight Rises".

De nombreuses associations de ce genre ont déjà eu lieu dans le passé, principalement dans le cadre glamour de Monaco, qui se déroule dans la foulée du Festival de Cannes. On peut ainsi se rappeler de David Coulthard prendre la cape de Superman sur le podium de la Principauté en 2006. Cela avait été la troisième saison consécutive, où l'écurie nommée Jaguar (Star Wards Episode III en 2004), puis Red Bull (Ocean's Twleve en 2005) y menait un partenariat avec un film à gros budget.

L'association d'aujourd'hui entre Lotus et Batman est évidemment favorisée par le code couleur adoptée par l'écurie ces deux dernières saisons, comme le déclare Eric Boullier, son team principal : "Cette saison, nous sommes les ‘’chevaux noirs’’ de la Formule 1, aussi ce partenariat avec ‘’The Dark Knight Rises’’ est parfaitement raccord. La E20 a une allure superbe avec ce marquage Batman et nous sommes impatients de voir les réactions des fans ce week-end à Silverstone. Bien entendu, nous espérons aussi une conclusion épique pour la E20 Dark Knight Rises lors du Grand Prix."

Le plan de communication est important puisque le logo de l'homme chauve-souris va occuper l'emplacement situé au-dessus des deux radiateurs des monoplaces de Kimi Raikkonen et de Romain Grosjean. Cet emplacement de choix était disponible puisqu'il est habituellement utilisé par Genii Capital, le propriétaire de l'écurie. Celui-ci pouvait donc se mettre en retrait afin de maximiser ses rentrées financières liées à l'opération. Le film sera également présent sur les combinaisons et casques des deux pilotes de l'écurie afin de renforcer encore sa communication.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article