McLaren se remet au Gulf

Publié le par Matthieu Piccon

C'est l'une des marques les plus connues en sports automobiles qui fait son retour en F1 : la marque de carburants et de lubrifiants Gulf vient de signer un nouvel accord avec McLaren, pour la F1 et ses sportives de route.

Peu de marques sont autant associées au sport automobile que Gulf. Elle le doit en grande partie à sa présence aux 24 heures du Mans, notamment dans le fameux film de 1970 "Le Mans" de Steve McQueen. Son association avec Porsche lui a également offert une forte visibilité. Mais la marque n'est pas étrangère à la F1 puisqu'elle s'était déjà associée avec McLaren, en F1 ainsi qu'en Can-Am aux Etats-Unis.

Par contre, la marque qui fait son retour chez McLaren n'est pas exactement la même que celle des années 1970 puisque les droits d'utilisation de la marque ont été rachetés par le groupe indien Hinduja en 1984. Par contre, ces droits sont divisés en trois parties, avec ceux pour les Etats-Unis sont détenus par Gulf Oil Limited Partnerships tandis que l'Espagne et le Portugal sont du ressort de Total.

Comme souvent, le partenariat comprend deux volets distincts. Le premier est le plus visible puisqu'il s'agit de la présence du fameux disque orange sur les voitures et combinaisons de Carlos Sainz et Lando Norris, sur le capot moteur ainsi que sur les rétroviseurs. Comme McLaren a perdu son accord dans ce segment avec Petrobras en fin d'année dernière, il peut débuter avec effet immédiat, dès le Grand Prix de Grande-Bretagne de ce week-end.

Il est prévu que cet accord s'applique également à la gamme de sportives de route de McLaren, ce qui va se traduire par le fait que chaque supercar sortira d'usine avec du carburant et des lubrifiants fournies par la marque d'origine américaine. Certains clients auront même l'opportunité de prendre l'option qui permet de repeindre à la main leur véhicule pour adopter la livrée Gulf utilisée par McLaren lors de sa victoire en 1995.

Par contre, cette fourniture de produits ne s'appliquera pas aux monoplaces de F1. Ainsi Gulf ne va pas fournir ses carburants et lubrifiants à partir de la saison prochaine puisque l'entreprise bascule dans le camp de Mercedes en 2021 et utilisera les carburants et lubrifiants recommandés par le motoriste, à savoir Petronas.

Retour vers le futur avec McLaren et Gulf

Retour vers le futur avec McLaren et Gulf

Publié dans McLaren, Sponsors, Gulf, Petronas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article