Daniel Ricciardo débloque le marché des transferts

Publié le par Matthieu Piccon

Daniel Ricciardo a décidé de sauter le pas : à l'inconnu du passage chez Honda avec Red Bull, l'Australien a préféré passer chez Renault. De quoi débloquer et chambouler le marché des transferts.

Depuis cet hiver, Daniel Ricciardo s'était placé comme l'atout-maître du marché des transferts et les sollicitations sur le sujet ont été nombreuses depuis le début de saison. Un temps pressenti comme prétendant chez Mercedes, sa prolongation chez Red Bull se rapprochait de plus en plus.

Mais finalement, l'homme au grand sourire a décidé de sortir un as de sa manche en annonçant qu'il rejoignait finalement Renault la saison prochaine : "C'était sans nul doute l'une des décisions les plus difficiles que j'ai eu à prendre dans ma carrière mais je pense que c'était le bon moment pour moi de me lancer dans un nouveau défi. Je sais qu'il reste beaucoup de travail pour permettre à Renault d'atteindre son objectif, qui est d'être au plus haut niveau mais j'ai été impressionné par leur progression en seulement deux ans et je sais qu'à chaque fois que Renault s'est lancé ce type de défi, ils ont finalement réussi. J'espère être capable de les aider dans ce parcours, sur la piste comme en dehors."

Il n'a donc pas été convaincu par les premières ébauches de la coopération à venir entre Red Bull et Honda, qui remplacera Renault comme motoriste la saison prochaine. Il a ainsi préféré miser sur une équipe en devenir plutôt que de se lancer dans le pari de la construction d'une toute nouvelle organisation.

Renault en a également profité pour confirmer que Nico Hulkenberg resterait bien à Enstone la saison prochaine. Cela place donc logiquement Carlos Sainz sur le marché des transferts. Toujours sous contrat Red Bull, il n'était en prêt que pour une saison chez Renault. Arrivé avec une image au plus haut, il a quelque peu souffert de la comparaison avec Nico Hulkenberg, qu'il n'a que rarement été en mesure de dominer cette saison.

La solution la plus logique serait qu'il remplace Daniel Ricciardo chez Red Bull. Cependant, outre ses résultats précédemment évoqués, l'Espagnol avait connu une collaboration avec Max Verstappen qui a été loin d'être idyllique lors de leur séjour commun chez Toro Rosso. Red Bull pourrait donc miser sur un autre de ses protégés, à savoir le Français Pierre Gasly. Il porte actuellement l'équipe Toro Rosso sur ses épaules et ses exploits de Bahrein et Budapest n'ont pas manqué d'attirer l'attention des dirigeants de l'équipe.

Christian Horner, le directeur de Red Bull, s'est ainsi borné à indiquer : "Nous allons désormais continuer à évaluer les nombreuses options qui s'offrent à nous avant de décider quel pilote sera associé à Max Verstppen pour la saison 2019."

Carlos Sainz pourrait alors trouver une solution de repli chez McLaren, avec deux options différentes. Soit il remplace son héros d'enfance, Fernando Alonso, lassé des performances médiocres de sa monoplace, soit il sera associé à ce dernier si l'équipe jugeait que les performances de Stoffel Vandoorne n'étaient pas forcément à la hauteur des espérances.

Les dominos n'ont que commencé à tomber. Tout le reste devrait suivre, à commencer par le Grand Prix de Spa, où le paddock se retrouvera après les vacances estivales.

Getty Images / Red Bull Content Pool - Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg seront désormais coéquipiers

Getty Images / Red Bull Content Pool - Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg seront désormais coéquipiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article