Pirelli retarde la livraison de ses pneumatiques à Lotus

Publié le par Matthieu Piccon

Devant les impayés de Lotus, Pirelli a décidé de retarder la livraison de ses pneumatiques lors du week-end hongrois, ce qui a compromis son programme lors de la première séance d'essais.

Depuis plusieurs mois, la santé financière de Lotus est au coeur des discussions dans le paddock. Ces dernières semaines, la situation s'est encore davantage compliquée avec la décision prise par son fournisseur de boites de vitesses, Xtrac, de déposer une pétition pour réclamer le paiement de ses factures.

Aujourd'hui, c'est donc un autre fournisseur qui a décidé de montrer son mécontetement en ne livrant pas ses produits avant d'avoir été réglé. Or sans pneumatiques, difficile de faire évoluer une F1 en piste... Une solution a donc été trouvée au dernier moment, ce qui a permis à l'équipe d'Enstone de récupérer ses gommes seulement 50 minutes avant le début de la première séance d'essais libres.

Romain Grosjean n'aurait donc pas pu profiter énormément de son baquet puisque son remplaçant pour la séance, Jolyon Palmer, n'a pu effectuer que trois petits tours d'installation. Pastor Maldonado n'a guère pu faire beaucoup plus puisqu'il n'a réalisé que huit boucles du circuit.

Interrogé sur le sujet en conférence de presse, Paul Hembery, le directeur compétition de Pirelli, a fait savoir que Lotus était la seule équipe du plateau à ne pas respecter ses délais de paiement pour la fourniture des pneumatiques.

Lotus F1 Team - Les Lotus n'ont quasiment pas roulé ce vendredi matin à Budapest

Lotus F1 Team - Les Lotus n'ont quasiment pas roulé ce vendredi matin à Budapest

Commenter cet article