Will Stevens sera le deuxième pilote de Caterham à Abu Dhabi

Publié le par Matthieu Piccon

A la veille des premiers essais libres, Caterham a annoncé qui serait finalement le coéquipier de Kamui Kobayashi pour la dernière course de la saison : il s'agit du jeune Will Stevens, qui disputera alors son premier Grand Prix de F1.

Avec l'officialisation de la présence du Japonais, Caterham pouvait se permettre de faire rouler un nouveau pilote en course, son quatrième de la saison.

Mais pour ce faire, il fallait que le dit-pilote dispose de la précieuse Super Licence de la FIA. Deux moyens pour l'obtenir : réaliser 300 kilomètres au volant d'une F1 ou faire reconnaitre un palmarès significatif obtenus dans d'autres catégories.

C'est la première méthode qui a été validé avec le jeune britannique puisqu'il a réalisé plus de 1.000 kilomètres au volant d'une Caterham lors des essais pour jeunes pilotes de Silverstone, tant cette année que la saison passée. De plus, il a été très présent dans le simulateur de l'écurie, où il a accumulé plus de 10.000 kilomètres.

Gianluca Pisanello, le responsable des opérations d'ingénierie au sein de l'équipe, a ainsi expliqué pourquoi la décision a été rendue si tardivement : "Son essai en 2014 à Silverstone dans notre voiture actuelle, où il a réaisé plus de 500 kilomètres, a été très réussi et son rythme de course était très bon. Par conséquent, il était l'un de nos meilleurs candidats pour ce week-end. Nous sommes ravis d'avoir sécuriser ses services pour notre retour sur la grille de F1. En fait, nous avons signé avec Will la semaine dernière mais nous avons dû attendre la confirmation de sa Super Licence avant de faire notre annonce."

Le jeune pilote espère cette association se poursuivra l'an prochain. Mais encore faudrait-il que l'équipe soit en mesure d'effectivement poursuivre l'aventure au-delà de ce week-end.

Caterham - Will Stevens reprendra le volant d'une Caterham, en course cette fois-ci !

Caterham - Will Stevens reprendra le volant d'une Caterham, en course cette fois-ci !

Commenter cet article