Vijay Mallya n'a aucune intention de vendre Force India

Publié le par Matthieu Piccon

Force India - Vijay MallyaMalgré les "informations" lancées hier, Vijay Mallya a tenu à préciser aujourd'hui, via un communiqué de presse officiel de l'écurie, qu'il n'avait aucun intention de se séparer de Force India puisque l'écurie commence à avoir des résultats et l'Inde va faire son entrée au championnat du monde dans un mois.

La rumeur a été lancée par le journal anglo-indien Asian Age qui affirmait que l'homme d'affaires indien était sur le point de vendre son équipe. Un repreneur était même cité en la personne de Subrata Roy, qui a fondé un autre conglomérat indien, Sahara India Pariwar.

Subrata Roy avait été nommé puisqu'il est l'un des sponsors de l'équipe indienne de cricket, le sport de référence dans le sous-continent. Les sources "très fiables" du journal estimait alors que Subrata Roy serait davantage enclin de faire conduire un pilote indien alors que Vijay Mallya a déclaré qu'il considérait que les deux pilotes indiens actuellement présents dans le paddock (Narain Karthikeyan chez HRT et Karun Chandhok chez Team Lotus) n'étaient pas au niveau de son écurie et n'était donc pas pressé de les faire venir au sein de son écurie.

L'article évoquait même que cette nouvelle était une totale surprise, sans avancer d'explications pour une telle vente. Et pour cause puisque la vente de l'écurie de Silverstone n'est pas du tout dans les plans de Vijay Mallya : "J'ai été choqué de lire un article de presse qui affirmait que je vendais l'écurie Force India. C'est totalement faux et sans aucun fondement. Je suis très fier d'avoir été en mesure de placer une écurie indienne sur la grille du championnat du monde de Formule Un et ai travaillé très dur pour améliorer la performance de l'équipe. Maintenant que l'Inde arrive enfin au calendrier de la Formule Un, mon engagement est que Force India soit encore plus forte. En tant que team principal, je vais continuer à diriger l'équipe et je n'ai aucun plan de sortir."

Si ses espoirs d'être présent sur le podium d'un Grand-Prix d'Inde ont peu de chance d'être exaucés dès cette saison, l'écurie est en net progrès par rapport aux années précédentes puisqu'il est en lutte directe avec Sauber et pourrait même viser la cinquième place de Lotus Renault GP.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article