Y aura-t-il une 13ème écurie en 2011 ?

Publié le par Matthieu Piccon

Ferrari - toutes les équipesLorsque la FIA a lancé son appel d'offre pour la 13ème place sur la grille 2011 en mars dernier, elle voulait éviter à tout prix que le scénario catastrophe de l'intersaison passée, où les nouvelles écuries avaient eu les pires difficultés à s'aligner en temps et en heure, ne se reproduise. En lançant les consultations dès le début de la saison en cours, elle espérait avoir le temps de choisir le dossier le plus sérieux.

Pourtant plus de quatre mois après la situation n'est tout de même pas extrêmement favorable. Ainsi une écurie qui a prouvé son sérieux depuis des années tant en F3, GP2 et maintenant en GP3, comme ART Grand-Prix a préféré renoncer devant un délai si court avant le début de la saison prochaine. A l'heure actuelle, quatre projets sont toujours en course. Le premier commence à être un habitué de la candidature à la Formule 1 puisqu’il s’agit de Stefan GP, qui a été éconduit la saison passée. Si la FIA a préféré laisser un poste vacant sur la grille cette saison alors que le projet serbe disposait du soutien de Toyota Motorsport, nous pouvons douter qu’elle lui donnera carte blanche cette saison.

Le second projet ressemble furieusement à USF1 puisque Cypher Group se positionne comme une écurie 100% américaine. Elle a même déjà désigné l’un de ses pilotes, en la personne de Johnattan Summerton, le seul pilote américain ayant remporté une course d’A1GP. Mais après l’échec cuisant du projet USF1 la saison passée (l’écurie avait renoncé à moins de deux semaines du début de saison), la FIA ne peut pas prendre le risque de perdre de nouveau la face aux Etats-Unis alors que Bernie Ecclestone a signé un accord avec la ville d’Austin pour accueillir une épreuve dès 2012.

Le troisième candidat est porté par Jacques Villeneuve, qui cherche désespérément à revenir en compétition. Puisqu’il n’a pas réussi à réunir le budget nécessaire pour effectuer une nouvelle carrière en Nascar, il se tourne de nouveau vers la F1. La saison passée, il s’était laissé convaincre par le projet Stefan GP mais était scotché dans la dernière ligne droite lorsque le projet serbe était tombé en flammes. Aujourd’hui, le champion du monde 1997 se lance avec sa propre écurie mais en collaboration avec l'ancienne équipe de GP2, Durango. Villeneuve a déjà lancé sa propre écurie BAR en 1999, avec son manager Craig Pollock. Ironie de l’histoire, cette structure est depuis devenue Mercedes GP, où court son ennemi de toujours, Michael Schumacher.

C'est le dernier protagoniste qui semble le plus crédible : Epsilon Euskadi. L'équipe basque dispose d'une solide expérience en compétition puisqu'elle est inscrite en Formule Renault 3.5 depuis de nombreuses années et ses infrastructures sont déjà impressionnantes (le champion de cyclisme Alberto Contador a choisi la soufflerie de l'écurie pour venir améliorer sa position sur son vélo de contre-la-montre). Si son motorhome est encore loin de celui de Red Bull ou de McLaren, il est largement plus impressionnant que celui de HRT ou même que Lotus.

Mais pour s’assurer du sérieux des candidatures, la FIA a instauré une barrière significative, celle de l’argent. Ainsi les candidats devront verser la somme de 26 millions de dollars avant la fin du mois de juillet. Pour mémoire, la saison passée, Max Mosley avait voulu séduire de nouvelles écuries en proposant un budget annuel maximal de 50 millions de dollars ! On en désormais loin…

Il n’est donc pas garanti que le plateau de Formule 1 en 2011 comprenne 13 écuries, d’autant plus que la survie d’écuries actuelles (on pense à HRT, voire Sauber) n’est pas totalement garantie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article