Williams s'associe avec Sainsbury

Publié le par Matthieu Piccon

Williams---Sainsbury.jpgLa technologie de la Formule 1 peut avoir des implications improbables : Williams a annoncé aujourd'hui qu'elle avait conclu un accord avec la chaîne de supermarchés Sainsbury pour l'aider à baisser ses émissions polluantes et pour améliorer la sécurité de ses chauffeurs.

Cette collaboration va prendre deux aspects. Le premier consiste à aider la chaîne britannique à améliorer significativement son efficacité énergétique et à baisser ses émissions polluantes. Pour ce faire, Williams va utiliser sa technologie développée pour le système de récupération d'énergie cinétique, mieux connu sous l'acronyme anglais KERS. Elle avait déjà vendue cette technologie à Porsche, qui l'a embarqué dans sa 911 GT3 R Hybrid de compétition. Aujourd'hui, elle sera introduite dans les nombreux véhicules de transport utilisés au sein des magasins et entrepôts de Sainsbury.

Le second volet de cet accord s'attaque à la formation des chauffeurs des véhicules des courses faites en ligne par les clients finaux. C'est donc une seconde technologie perfectionnée au sein du Williams Technology Center de Doha qui sera utilisé : le simulateur développé pour l'entrainement des pilotes de Formule 1. Il sera adapté aux demandes du client final, en accentuant l'exercice sur la sécurité routière (pas question de se prendre pour le nouveau Rubens Barrichello ou Nico Hülkenberg, les pilotes de l'écurie britannique). La formation aura également pour objectif de faire évoluer la conduite des chauffeurs pour qu'ils consomment moins d'essence, ce qui réduira d'autant l'impact environnemental de l'entreprise.

Voilà donc une autre manière d'assurer la viabilité financière de l'entreprise : trouver de nouvelles ressources de financement, en dehors de celles obtenues par les différents sponsors de l'écurie.

Publié dans Williams, Sponsors, Sainsbury

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article