Williams : mélange de jeunesse et d'expérience

Publié le par Matthieu Piccon

Williams---Nico-Hulkenberg.jpgPour la saison prochaine, Williams va jouer les deux extrêmes. En annonçant ses deux pilotes pour la saison 2010, l'écurie de Grove a fait le grand écart entre les 285 Grand-Prix de Rubens Barrichello (record absolu) et le 0 pointé de Nico Hülkenberg.

Ainsi l'écurie a décidé de favoriser l'intégration de sa jeune recrue en lui apportant l'expérience d'un pilote qui a fini deux fois vice-champion du monde et qui a connu une nouvelle jeunesse cette saison avec Brawn.

Hülkenberg, qui a comme manager un certain Willi Webber, ancien manager du septuple champion du monde Michael Schumacher, suit un très beau début de carrière puisqu'il fut double champion d'Italie junior (en 2001 et 2002) de Karting, puis champion d'Allemagne. Il passe alors à la monoplace en 2005 : championn d'Allemagne de Formule BMW dès sa première saison, trois victoires lors de sa première saison en F3 allemande la saison suivante. Mais il gagnera une présence médiatique avec la saison 2006-2007 de A1 Grand Prix, la Coupe du monde des Nations en sport automobile. Il remporte neuf courses et permet à l'équipe d'Allemagne de remporter largement le championnat.

Sa carrière est alors lancée puisqu'il rejoint en 2007 l'écurie de Formule 3 Euroseries de Nicolas Todt ASM Formula 3 (qui est désormais devenue ART Grand-Prix). Il remporte d'emblée quatre victoires et se classe sur le podium final de la saison 2007, ce qui lui permet d'obtenir le baquet de troisième pilote chez Williams-Toyota. La saison suivante, il écrase tout sur son  passage à partir de la mi-saison,  ce qui lui permet d'être sacré à l'avant dernière épreuve du championnat.

En 2009, il rejoint le GP2, véritable anti-chambre de la F1, qu'il domine outrageusement puisqu'il gagne six courses et est sacré alors que deux meetings sont encore à courir. Espérons qu'il saura mieux s'imposer en F1 que son rival en GP2, Romain Grosjean, auteur d'un début de carrière en F1 des plus labourieux chez Renault. L'expérience que pourra lui apporter Rubens Barrichello ne devrait que lui être favorable.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article