Williams confie ses repas au chef Michael Caines

Publié le par Matthieu Piccon

Williams---Michael-Caines--Sam-Michael.jpgWilliams a décidé d'aller un pas plus loin dans son programme Williams Grand-Prix Experience puisque l'écurie de Grove vient de s'associer avec le chef double étoilé Michael Caines pour que celui-ci prenne en charge les repas distribués sur l'ensemble des courses de la saison.

Cette annonce a été effectuée le jour même du dévoilement de la nouvelle livrée de l'écurie. Les heureux invités de cet événement auront ainsi pu bénéficier d'un repas de cinq plats créé et exécuté par l'un des chefs britanniques les plus réputés de par l'excellence du restaurant de Gidleigh Park, où il officie.

Mais cela ne signifie pas pour autant que Williams va cesser sa collaboration avec les chefs avec laquelle elle a déjà des relations, comme le souligne Michael Caines : "Je suis absolument ravi de devenir un partenaire officiel de l'équipe AT&T Williams et les aider à développer leurs réceptions, qui sont déjà d'un très haut niveau. C'est génial de travailler sur ses menus avec leurs chefs, Adam Dixon, Jon Smee et leurs équipes ainsi que Jo Turley. C'est un partenariat prestigieux et quelque chose dont je suis très fier. Je suis passionné d'automobile et de Formule Un. Je suis Williams depuis des années. Donc pour moi, cet engagement est tout simplement génial."

Cette annonce permet également de mettre en arrière-plan le dévoilement de la nouvelle livrée de la FW33. En effet, celle-ci est largement dépourvue de sponsors puisque, même si AT&T, Randstadt et Oris sont toujours présents, PDVSA est le seul sponsor marquant à faire son apparition (en lien avec l'arrivée de Pastor Maldonado) sur la monoplace. Mais sa présence est tellement massive (capot moteur, aileron arrière) que le soutien doit être de taille (la somme de 15 millions de dollars est souvent évoquée). Dans ces conditions, il est d'autant plus facile de comprendre que Nico Hülkenberg ait dû faire ses valises à l'intersaison...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article