Williams assure avec Genworth

Publié le par Matthieu Piccon

Williams---Valterri-Bottas-2014.jpgLa compagnie d'assurance américaine Genworth a décidé d'investir au sein de Williams. Ce ne devrait être que la première d'une série d'annonces de la part de l'écurie de Grove.

Lors des essais de Jerez, la monoplace pilotée par Valterri Bottas et Felipe Massa était quasiment vierge de tout sponsor. Mais il semblerait qu cette  situation ne soit pas amenée à se poursuivre tout au long de la saison 2014.

Cela commence dès l'annonce d'aujourd'hui, avec l'arrivée de l'assureur américain. Cette entreprise du Fortune 500 a décidé d'investir en F1 afin de s'exposer à une audience mondiale, notamment sur des marchés clés comme l'Amérique latine ou la Chine. Peter Barrett, le directeur mondial de la division assurance de personnes de Genworth, a ainsi commenté cet accord : "Williams, et ses forts idéaux et fondations sur lesquels elle est fondée, sont fortement liées aux valeurs essentielles de Genworth. Notre partenariat avec Williams fournit à Genworth une plateforme mondiale puissante, qui s'aligne avec notre présence mondiale, nous connecte à une nouvelle audience mondiale et va nous assurer des opportunités de connexion avec des clients à travers une couverture approfondie que la Formule Un reçoit partout dans le monde."

Ce partenariat va se concrétiser par une présence du logo de l'assureur sur le côté de l'aileron arrière et la combinaison des deux pilotes de l'écuie mais également sur celles de l'ensemble des membres de l'écurie.

D'autres sponsors pourraient arriver dans les prochaines semaines. A commencer par des entreprises brésiliennes puisque Williams veut tirer le maximum de profits de l'arrivée de Felipe Massa. Ainsi le pilote brésilien est actuellement en tournée médiatique dans son pays natal. Un tel séjour pourrait donc également servir à concrétiser certaines négociations. On évoque ainsi une possible arrivée de la compagnie pétrolière Petrobras, qui avait déjà un des sponsors de l'écurie lorsqu'elle utilisait les moteurs BMW.

Une autre source de revenus pourrait venir de Banco do Brasil, qui est l'un des plus gros soutiens d'un autre pilote auriverde, Felipe Nasr. Lorsque nous l'avions rencontré en exclusivité lors du Grand Prix de Monza, il nous avait déclaré qu'il pourrait être intéressé par un poste de troisième pilote s'il ne parvenait pas à devenir titulaire : "C’est toujours mieux d’être en course. Si vous êtes en position de devenir troisième pilote, vous devez regarder les opportunités que vous avez de faire des essais. Mais je préférerais d’avoir un programme de compétition."

Enfin une rumeur qui se montre de plus en plus insistante ces dernières semaines est l'arrivée de Martini. La marque d'alcool s'était rendu célèbre au cours des décennies 1970 et 1980 lorsqu'elle avait été sponsor dans de nombreuses catégories automobiles, notamment au Mans avec Porsche ou en rallye avec Lancia. Un accord majeur pourrait être annoncé d'ici le début de la saison, ce qui pourrait se traduire par un changement radical de la livrée de la FW36. Cela serait en ligne avec la stratégie voulue par le groupe Bacardi Martini, qui souhaite se développer sur d'autres marchés que la seule Europe.

Publié dans Williams, Sponsors, Genworth

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article