Vitantonio Liuzzi est toujours sous contrat avec HRT

Publié le par Matthieu Piccon

HRT - présentation Vitantonio LiuzziL'histoire pourrait se répéter pour Vitantonio Liuzzi : à l'issue de la saison 2010, il a été débarqué de chez Force India au profit de Paul di Resta alors qu'il disposait d'un contrat pour 2011.

Cette année, il pourrait devoir quitter HRT malgré un contrat qui s'étend jusqu'à la fin de 2013. Mais le changement de propriétaires pourrait sceller son destin.

Le problème central pour l'équipe (comme cela a été le cas lors de ses deux années d'existence) est sa capacité à rassembler le budget nécessaire au fonctionnement d'une écurie de F1. Après la signature de Pedro de la Rosa, l'écurie espagnole se doit d'avoir un pilote capable de lui apporter un budget conséquent, ce qui place les chances de Vitantonio Liuzzi de rester à seulement 50%.

Le pilote italien s'en est confié auprès du site 422race.com : "Lorsque j'ai décidé de signer avec l'équipe, il y avait un autre propriétaire, Carabantes, qui avait un projet différent de Thesan Capital, qui est plus nationaliste. Leur projet est espagnol, d'avoir des sponsors espagnoles, ce qui change également la gestion des pilotes. A l'heure actuelle, tout est très vague. Le principal problème est que l'équipe n'a pas d'argent. Ils essayent donc de voir comment obtenir le budget pour avoir deux pilotes. Je suis toujours lié à HRT parce que j'ai un contrat pour deux saisons supplémentaires. Mais tout reste à définir parce qu'ils cherchent des sponsors. C'est sur qu'ils voudraient me garder et Pedro mais nous sommes toujours dans l'attente."

Il se méfie donc de la possibilité qu'un autre pilote arrive les valises pleines de billets, ce qui ferait immanquablement pencher la balance en sa faveur. Ainsi le fait que Giedo Van der Garde, qui bénéficie des très importants fonds de McGregor, ait récemment déclarer qu'il n'avait pas abandonner l'idée d'être en F1 en 2012 n'est pas fait pour rassurer le pilote italien : "Je suis tout à fait intégrer au programme à l'heure actuelle car je suis toujours un pilote de l'équipe. Je suis conscient que cela peut changer d'un instant à l'autre, comme cela peut changer dans toutes les autres équipes. En ce moment, les contrats ne valent pas grand chose parce qu'un jeune pilote peut toujours arriver et acheter le baquet. C'est comme cela que ça fonctionne."

Il est donc l'expectative que son écurie parviendra à rassembler le budget nécessaire pour le conserver. Si elle y parvenait, l'écurie serait donc doter de deux pilotes très expérimentés, ce qui ne que tirer la structure vers le haut après deux saisons très compliquées.

Publié dans HRT, Vitantonio Liuzzi

Commenter cet article