Virgin : di Grassi nommé deuxième pilote

Publié le par Matthieu Piccon

Virgin - Lucas di GrassiLors de la même conférence de presse qui a annoncé que l'écurie Manor allait finalement s'appeler Virgin Racing, Nick Wirth a également dévoilé le nom du coéquipier de Timo Glock, qui avait signé il y a déjà quelques semaines. Il s'agit de Lucas di Grassi.

Le Brésilien a terminé troisième du championnat de GP2, derrière l'Allemand Nico Hülkenberg, qui a signé chez Williams, et le Russe Vitaly Petrov. En parallèle, il était troisième pilote chez Renault depuis 2008 et avait de nouveau été testé par l'écurie française lors des récents essais sur le circuit de Jerez dédiés aux jeunes pilotes.

Mais devant l'incertitude qui planait encore autour de l'avenir du Losange en F1, le Brésilien a décidé de quitter le Renault Driver Development et s'est orienté vers la solution Virgin. "C'est génial d'être ici, c'est un rêve qui devient réalité pour moi après deux années comme pilote d'essais et de GP2, je sens que je suis prêt et je suis très confiant dans cette équipe."

Une venue aux sports automobiles tardive

S'il a donc une première expérience de la F1, la saison 2010 sera surement une année d'apprentissage aux côtés de celui qui le priva du titre en GP2 2007. Pourtant, il a commencé sa carrière en sport automobile relativement tard puisqu'il débuta en Formule Renault à l'âge de 18 ans. Il finit deuxième du championnat pour sa première saison. En 2003, il se classe deuxième du championnat sud-américain de Formule 3, ce qui lui ouvre les portes des championnats européens. Après un passage de F3 britannique en 2004 (il termine à une modeste huitième place), il retourne en 2005 en F3 Euroseries où il sera battu par les deux pilotes de l'écurie française ASM F3. Ces deux pilotes ne sont plus des inconnus puisqu'il s'agissait de Lewis Hamilton, champion du monde de F1 en 2008, et d'Adrian Sutil, qui restera une saison de plus avec Force India. Il disputa cette saison au sein de l'écurie Manor, qui est devenue aujourd'hui l'écurie Virgin Racing !

Après sa victoire au prestigieux Grand-Prix de Macao, il s'orientera vers le GP2. Sa première saison sera des plus anonymes puisqu'il terminera 17ème mais ce qui lui permit d'être choisi par ART Grand-Prix comme successeur au champion en titre, de nouveau le Britannique Lewis Hamilton.

Pour l'instant, le Brésilien collectionne les places d'honneur, finissant souvent deuxième ou troisième des différents championnats auxquels il participe. Il reste maintenant à prouver qu'il peut s'imposer dans la catégorie-reine du sport automobile.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article