Vers un dépôt de plainte contre la FOM à cause du bruit des nouvelles F1 ?

Publié le par Matthieu Piccon

Mercedes---Depart-Australie-2014.jpgLes organisateurs du Grand Prix d'Australie sont très mécontents du bruit produit par les nouvelles F1 : ils pourraient même porter plainte contre la FOM pour rupture de contrat !

Le changement de réglementation moteur a entrainé non seulement un fonctionnement très différent des monoplaces mais également un bruit métamorphosé par la présence des éléments hybrides. Cela se traduit par un bruit très diminué par rapport aux années précédentes et cela ne plait pas du tout aux promoteurs.

Les dirigeants du premier Grand Prix de la saison n'ont pas manqué de le faire savoir. Ainsi Andrew Westacott, le directeur de l'Australian Grand Prix Corporation, a ainsi fait connaitre son mécontentement à la Fairfax Radio : "Un aspect est que cela a été un peu plus fade que cela ne l'a jamais été. C'est un élément du mix et de l'alchimie qu'ils vont devoir résoudre correctement. Ron (Walker, le président de l'AGPC) en a parlé avec Bernie après la course et a indiqué que les fans présents n'ont pas apprécié ça."

Naturellement, ce genre de mécontentements pourrait avoir des conséquences financières et légales : "Nous payons pour un produit. Nous avons des contrats en place. Nous allons regarder cela très, très sérieusement parce que, pour nous, il y a eu un certain nombre de ruptures de contrat."

Ron Walker ne dit pas autre chose : "Nous sommes une entreprise de divertissement et nous devons donc divertir le public. Tout le monde en parlait. Lorsque vous enlevez le divertissement, vous avez des problèmes pou vendre des billets. Vous devez créer de la demande et une partie de la demande est que les gens aiment le bruit des voitures de course."

Néanmoins, comme souvent dans ce genre de disputes, il pourrait y avoir un double jeu dans les déclarations des deux dirigeants. En effet, il ne faut pas oublier que Ron Walker et Bernie Ecclestone sont très proches depuis de nombreuses années et que les discussions vont bientôt commencer pour prolonger le contrat de la ville pour conserver l'épreuve au-dela de 2015. La problématique du bruit des monoplaces pourrait donc être un argument permettant de demander une baisse de la contribution de l'AGP, estimés à 26 millions d'euros par saison, comme cela est déjà avancé depuis plusieurs saisons.

De plus, ces arguments vont dans le sens de ce qu'affirmait depuis le début Bernie Ecclestone. Celui-ci a été un opposant féroce au changement de réglementation et la question du bruit a toujours été au coeur de ses déclarations. Il pourrait donc désormais se servir des plaintes émises par les fans et les promotteurs pour demander des changements à la FIA, qui est responsable de la réglementation technique de la F1. Comme la réglementation actuelle devrait être en vigueur jusqu'en 2020, une solution pourrait de trouver un stratagème technique pour augmenter "artificiellement" le bruit émis par les monoplaces, comme ce peut déjà être le cas sur certaines voitures de série.

Publié dans Circuits, FOM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article