Vergne devient pilote de réserve chez Red Bull

Publié le par Matthieu Piccon

Si de plus en plus de jeunes pilotes français semblent prometteurs dans les catégories intermédiaires avant la Formule 1 (Jules Bianchi, les frères Pic, Nelson Panciatici...), peu sont pleinement intégrés dans un programme de développement d'une des écuries.

A l'heure actuelle, seul Jules Bianchi peut s'enorgueillir d'une telle position puisqu'il est intégré au sein de la Ferrari Driver Academy, mis en place par la Scuderia après l'accident de Felipe Massa lors du Grand-Prix de Hongrie 2009. Cet accident avait révélé que l'écurie de Maranello ne pouvait compter sur aucun jeune pilote opérationnel en Formule 1. A cause des douleurs de Michael Schumacher, les Rouges avaient du se contenter de Luca Badoer et de Giancarlo Fisichella pour finir la saison.

Aujourd'hui, un nouveau Français fait son entrée dans le cercle fermé des pilotes de réserve d'une écurie de Formule 1. Pas n'importe laquelle puisque Jean-Eric Vergne devient le pilote réserve de Red Bull, qui se bat actuellement pour les deux titres de champion du monde. Lors du dernier Festival de Goodwood, il avait pu effectuer ses premiers tours de roues à bord d'une Formule 1. Il va désormais être intégré au plus près de la vie de l'écurie. Le pilote, âgé de 20 ans, va donc avoir un programme chargé jusqu'à la fin de la saison puisqu'en plus de cette place privilégiée, il va continuer son engagement en Formule 3 Britannique (qu'il domine avec 6 victoires et 9 podiums en 15 courses) et va rejoindre la Formule Renault 3.5 au sein de l'écurie tricolore Tech 1 Racing.

Pour ces deux nouvelles étapes dans sa carrière, il va prendre la place de Brendon Hatley qui les occupait auparavant. Le Red Bull Junior Team a, en effet, indiqué (sans expliquer) dans le même communiqué qu'elle se séparait du Néo-Zélandais après quatre saisons ensemble.

Publié dans Red Bull, Jean-Eric Vergne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article