USF1 prêt de la fin ?

Publié le par Matthieu Piccon

USF1 - LogoEst-ce que USF1 effectuera-t-elle jamais son apparition en Formule 1 ? On peut en douter de plus en plus. Bernie Ecclestone sonnait l'alarme depuis quelques semaines déjà mais les dirigeants américains se voulaient toujours rassurants.

La signature de l'Argentin Lopez devait permettre d'assurer le financement de l'écurie puisque le gouvernement argentin avait décidé de s'investir dans le projet porté par Ken Anderson et Peter Windsor. Mais le virement semblerait long à arriver.

Ken Anderson a ainsi été obligé de reconnaître qu'il avait fait une demande de dispense des quatre premières courses, pour pouvoir effectuer ses débuts au Grand-Prix d'Espagne, à Barcelone. "Nous travaillons avec la FIA pour clarifier le nombre de courses nous pouvons manquer." C'est donc la preuve que l'écurie est bien en retard sur le programme prévu. Ainsi elle avait obtenu l'autorisation de faire ses premiers essais privés en Alabama.

Mais ces essais devaient avoir lieu en février et force est de reconnaître qu'à la fin du mois, nous n'avons toujours rien vu venir. "Je suppose que tout est possible. Mais quel est intérêt de ça ? Pourquoi nous donneraient-ils une licence et, dès le premier nid-de-poule sur la route, la déchirerait-ils et nous mettre dehors ? Ce n'est absolument pas le message que j'ai de leur part. Ils veulent nous aider, pas nous fermer." Le problème est que les Accords Concorde, signés par toutes les écuries présentes en F1, stipulent qu'une écurie ne peut manquer plus de trois courses par saison. La place de l'écurie 100% américaine est donc de plus en plus menacée...

A défaut de pouvoir prendre la place de Campos, sauvé hier par le rachat par Jose Ramon Cabarante, l'écurie Stefan GP, qui utilise le châssis développé par Toyota pour la saison 2010, pourrait donc se voir ouvrir les portes de la Formule 1, surtout si Bernie Ecclestone y voit son intérêt. Elle met toutes les chances de son côté en ayant annoncé hier que sa monoplace, la SF01 avait été démarrée pour la première fois. L'équipe de Zoran Stefanovich a néanmoins précisé qu'elle attendait des pneus...

A trois semaines du début de saison, nous ne sommes donc toujours pas en mesure de savoir combien d'équipes seront présentes et lesquelles !

Publié dans USF1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article