Un projet de 150 millions de dollars pour le Vietnam

Publié le par Matthieu Piccon

HRT - Bruno Senna et drapeaux (2)Alors qu'en 2011, l'Asie sera pour la première fois dominante au calendrier avec neuf épreuves, le Vietnam serait également sur les rangs avec un projet de circuit à 150 millions de dollars situé dans la province Khanh Hoa.

Le porteur de ce projet n'est pas inconnu dans le monde de la Formule 1 puisqu'Hans Geist a déjà travaillé sur les projets en Russie, en Autriche et de Bahrain. Il a soumis son plan du jour au ministre de la plannification et des investissements étant donné que le pays est toujours officiellement communiste.

Pourtant, comme son cousin chinois, le Vietnam s'est engagé dans une vaste expansion de son économie en se tournant vers l'extérieur. La Formule 1 servirait alors de relais de communication mondial. Il suivrait ainsi l'exemple de deux de ses voisins très proches, la Malaisie et Singapour : "Une économie dynamique du Vietnam et le potentiel touristique sont de bonnes raisons de construire un circuit ici."

Geist compte également s'appuyer sur la présence de nombreux partenaires mondiaux pour renforcer l'attractivité du pays : "La Formule 1, avec plus de 200 marques mondiales partenaires, est une garantie pour le Vietnam d'une communication d'affaire professionnelle et d'une reconnaissance internationale. Cela stimulera certainement l'économie du Vietnam, son tourisme et ses infrastructures."

Si ce projet devait voir le jour (il faut compter au moins trois ans de construction), il faudrait certainement que la F1 revoit sa propre règle d'une limite de 20 épreuve par an tant il y a de candidats agréés ou potentiels : Inde, Etats-Unis, Russie, Qatar...

Publié dans Circuits, Viet Nam, Khanh Hoa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article