Toro Rosso : à Valence avec la STR5

Publié le par Matthieu Piccon

Toro-Rosso---Sebastien-Bourdais.jpgLa petite Scuderia, Toro Rosso, travaille activement sur la STR5, la première monoplace qu'elle construira elle-même.

Depuis son rachat en 2005 par Red Bull, l'écurie de Faenza se contentait de prendre le châssis et les évolutions (avec du retard) de l'écurie grande soeur. Cela n'est désormais plus autorisée par les réglements de la FIA, qui exige que chaque écurie développe son propre châssis.

C'est pourquoi Toro Rosso, contrairement à Red Bull, sera présent aux essais collectifs organisés à Valence le 1er février et ce avec la monoplace 2010, la STR5. Mais le porte-parole qui a révélé cette information a également indiqué que l'écurie italienne n'avait pas encore décidé qui épaulerait Sébastien Buemi, le seul pilote qui a officiellement signé pour la saison 2010.

Quel second pilote ?

Il n'est donc pas certain qu'il s'agisse de Jaime Alguersuari, qui pensait que les huit dernières épreuves de la saison 2009 servaient seulement d'entrainement et de tests grandeur nature en vue de la saison 2010. Mais le problème quand on ne prouve absolument rien lors d'essais, c'est qu'on peut provoquer le doute chez ses patrons. C'est ce qui semble se passer chez Toro Rosso. Ainsi certains voient dans les difficultés de Campos à rassembler son budget, une opportunité que Bruno Senna, qui a déjà signé pour l'écurie espagnole, de se libérer et de filer chez Toro Rosso.

Pour alimenter cette rumeur, il faut se rappeler que le neveu d'Ayrton est conseillé par Gehrard Berger, qui fut l'ancien co-propriétaire de Toro Rosso et qui a toujours ses entrées à Faenza.

Publié dans Toro Rosso, STR5, Espagne, Valence

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article