Tavo Hellmund veut faire arriver un pilote américain en F1

Publié le par Matthieu Piccon

F1 USGP - Tavo Hellmund, Bernie EcclestoneSi le circuit d'Austin connait quelques ratés d'un point de vue financier (ce qui a conduit à l'arrêt des travaux depuis deux mois), les organisateurs entendent bien augmenter la notoriété de la F1 sur le territoire américain. Cela va se concrétiser par un programme qui doit permettre à trois pilotes américains de rencontrer les personnalités importantes de ce sport lors de l'épreuve d'Austin.

Si les conditions exactes du programme "Ultimate Pit Pass" restent encore à définir, les grandes lignes sont que les candidats doivent avoir entre 14 et 20 ans au 1er janvier 2012. Ils peuvent courir dans toutes les catégories de sport automobile, du karting à la monoplace en passant par les berlines du type de la Nascar et ses formules de promotion.

La particularité de ce programme est qu'il a été négocié en direct entre Tavo Hellmund et la FOM de Bernie Ecclestone, ce qui est très rarement le cas. Pour que le grand argentier de la F1 s'implique directement dans ce programme, cela montre combien il est important pour lui de réussir à ce que la Formule Un devienne enfin populaire outre-Atlantique : "Bernie est un grand soutien pour que l'Amérique puisse développer un vivier de talents pour la Formule Un. Cette opportunité est dans la droite lignée de ses objectifs et les miens afin d'établir une présence active avec des talents nationaux."

En effet, le promoteur américain souhaite jouer les facilitateurs entre les jeunes talents et les écuries établies, ce qui n'est pas souvent possible pour les pilotes sans soutien : "La plupart des jeunes pilotes ne font que rêver de voir de visu ce que font les meilleures équipes et pilotes du monde lors d'un week-end de Grand-Prix. Jusqu'à maintenant, ce genre d'opportunités n'est offert qu'aux jeunes pilotes qui ont soit déjà réussi à grimper l'échelle des sports automobiles, soit font partie d'un programme de développement de pilotes d'écuries."

Reste maintenant à compléter en temps et en heure le circuit afin que le premier Grand-Prix des Etats-Unis à Austin soit un succès et donne aux pilotes locaux l'envie de rejoindre la F1 alors que la plateau de la Nascar et de l'IndyCar sont beaucoup plus étendus et ouverts pour les pilotes américains.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article