Suzuka prolonge d'un an

Publié le par Matthieu Piccon

Force-India---Vitantonio-Liuzzi.jpgLes passionnés de Formule Un craignaient que 2011 soit la dernière saison où l'on verrait le mythique circuit de Suzuka au calendrier puisque nombre de Japonais se sont retirés de ce sport ces dernières années. Pourtant, le circuit vient de prolonger son contrat d'une saison, jusqu'à l'issue de la saison 2012.

Cette prolongation peut être directement liée à la présence de Kamui Kobayashi au sein de Sauber puisque celui-ci était parvenu à attirer des sponsors nippons pour son épreuve nationale. Il disposait également de sa propre boutique de merchandising afin de satisfaire l'envie d'identification de ses compatriotes.

Pourtant le nombre d'entreprises japonaises investies en Formule 1 n'a jamais été aussi faible puisque tous les grands constructeurs (Honda en 2008, Toyota en 2009) de l'archipel sont partis au cours des deux dernières saisons et Bridgestone a pris la même décision à l'issue de la saison 2010.

De même, Suzuka est l'une des rares épreuves (avec Silverstone) à ne pas disposer de soutiens financiers publics puisque le circuit appartient toujours à Honda, via la structure Mobilityland. En octobre dernier, le président de la dite entreprise avait reconnu que l'épreuve de Formule 1 n'était que marginalement profitable pour le circuit. Or cela est déjà une belle performance lorsque l'on compare ce bénéfice aux ardoises laissées aux contribuables en Australie ou en Belgique.

Si le circuit de Suzuka venait à disparaitre du calendrier, il y aurait peu de chances qu'il soit remplacé par le Mont Fuji puisque celui-ci appartient au premier constructeur mondial, Toyota...

Commenter cet article