Stefan GP annule ses essais de Portimao

Publié le par Matthieu Piccon

Stefan GPAu début du mois, Stefan GP avait été fier d'annoncer sur son site Internet qu'elle était fière d'annoncer qu'elle allait effectuait ses premiers tours de roues sur le circuit de Portimao, entre le 25 et le 28 février.

Pas de pneumatiques !

Or il semblerait que c'est là que le bas blesse : Stefan GP ne dispose pas de pneus ! Pour la simple et bonne raison que Bridgestone s'est engagé contractuellement à ne fournir des pneus de Formule 1 qu'aux écuries accréditées par la FIA, ce qui n'est toujours pas le cas du projet serbe. De même, le manufacturier japonais ne peut lui fournir des enveloppes dédiées au GP2 puisque ses réserves sont actuellement utilisées pour les courses de GP2 Asia étant donné que deux meetings ont lieu sur le circuit de Bahrein le 26 et 27 février.

Nakajima et Villeneuve comme pilotes ?

Pourtant, Zoran Stefanovich s'active pour que tout soit prêt au cas où USF1 finisse par déclarer forfait. Ainsi il aurait fait signer le Japonais Kazuki Nakajima et serait en discussions avancées avec le champion 1997, Jacques Villeneuve. Mais quand on sait que ce dernier n'avait pas réussi à rassembler le budget nécessaire pour participer au championnat de Nascar (où les règles de sponsoring sont pourtant plus simples qu'en F1), on peut espérer que Stefanovich ne compte pas sur les dollars de ce dernier pour faire fonctionner son écurie.

USF1 de plus en plus dans la tourmente

Du côté d'USF1, les affaires ne s'arrangent pas puisque l'écurie américaine pourrait être la victime collatérale du différent qui se ressurgit entre l'Argentine et la Grande-Bretagne sur les Iles Malouines ! En effet, la présidente, Cristina Kirchner, serait sur la selette depuis que Londres ait lancé des forrages au large de ces iles afin de profiter du pétrole qui s'y trouverait. Or c'est la présidente argentine qui avait apporté son soutien personnel au fait que le pays aide financièrement Jose-Maria Lopez, qui est actuellement le seul pilote signé par USF1....

La situation actuelle est donc qu'une écurie approuvée par la FIA a de plus en plus de difficultés à répondre à ses engagements en temps et en heure alors qu'un autre projet non accrédité a annoncé que sa monoplace avait déjà passée les crash tests réglementaires ! Ces nouvelles écuries sont définitivement un bien pour l'intérêt sportif de la F1...

Publié dans Stefan GP, Portimao

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article