SingTel devrait continuer à sponsoriser le Grand-Prix de Singapour

Publié le par Matthieu Piccon

Red-Bull---Sebastian-Vettel--Fernando-Alonso--Mark-Webber.jpgPour une fois, c'est une entreprise qui contredit les déclarations de Bernie Ecclestone et non l'inverse : la société de télécommunications SingTel a déclaré aujourd'hui qu'elle était toujours en discussions avec la FOM concernant le sponsoring du Grand-Prix de Singapour alors que le grand argentier de la Formule 1 avait annoncé hier que l'accord était signé.

D'habitude la stratégie du Britannique est de faire des déclarations fracassantes dans la presse dans la dernière ligne droite des discussions pour mettre un peu plus de pression dans la balance et d'arracher d'ultimes concessions. Pour le renouvèlement des contrats de Monaco ou de Silverstone, il n'avait pas hésité à déclarer que la Formule 1 pouvait très bien se passer de ces deux étapes mythiques du calendrier. Par la suite, Monaco avait signé un accord de 10 ans et Silverstone de 17.

Mais alors qu'il y avait des doutes quant à la prolongation du contrat de SingTel pour être le sponsor-titre de son épreuve nationale, il a répondu dans une interview accordée à MediaCorp que "c'est plutôt le contraire. Nous nous sommes mis d'accord avec SingTel pour prolonger leur contrat pour deux année supplémentaires." Pourtant, l'opérateur téléphonique aurait trouvé à l'issue de la troisième course de l'histoire de la ville-Etat que les 10-15 millions de dollars annuels exigés pour poser leur nom sur le podium, la ligne de départ et dans les stands étaient un peu élevés par rapport au retour sur investissement, même s'il a reconnu dans un communiqué que son association avec la Formule 1 avait permis d'augmenter la notoriété de sa marque à l'échelle mondiale.

SingTel avait initialement signé un contrat d'un an pour la première épreuve disputée de nuit. Devant le succès de cette coopération, il avait décidé de signer un nouveau contrat de deux ans. Nous verrons donc rapidement si ce partenariat se prolonge effectivement ou si une des nombreuses marques internationales qui auraient fait preuve d'intérêt prendra le relais.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article