Silverstone inaugure son nouveau paddock

Publié le par Matthieu Piccon

Silverstone---inauguration-Wing.jpgLes spectateurs du prochain Grand-Prix d'Angleterre pourront visualiser l'impact du  contrat de 17 ans signé avec Bernie Ecclestone en décembre 2009 : Silverstone vient d'inaugurer son nouveau paddock, qui doit faire du circuit l'un des meilleurs du monde.

Pour célébrer la concrétisation de travaux qui auront duré près de sept mois et coûté 27 millions de livres sterling, le BRDC (propriétaire du circuit) a rassemblé le ban et l'arrière ban des sports automobiles britanniques puisque cinq des six champions du monde britanniques étaient présents (seul Lewis Hamilton n'a pas honoré de sa présence les 800 invités).

Le processus de modernisation comprend, outre 41 nouveaux garages, trois grands halls d'accueil, un centre de conférence, un business center et un auditorium de 100 places. L'objectif est que Silverstone ne soit pas simplement un circuit utilisé seulement par différentes catégories (F1, Moto GP, FIA GT...) mais également un emplacement de choix pour des relations d'affaires : lancements de nouveaux produits, séminaires d'entreprises centrés autour des sports automobiles... L'ensemble fait de Silverstone le plus grand espace d'exposition situé entre Londres et Birmingham.

Richard Phillips, le directeur général du circuit, déclare ainsi : "En s'appuyant sur le succès de la modification du circuit l'an passé, The Wing est une autre superbe pierre portée à l'édifice de l'histoire de Silverstone et nous devons reconnaitre et remercier le BRDC d'avoir la vision d'investir dans le futur du circuit alors que nous sommes entrain d'étendre et diversifier nos revenus. Ce bâtiment est non seulement une superbe base pour accueillir nos principales courses, il offre également la flexibilité d'accueillir des conférences, des expositions, des lancements, des diners et des réceptions. Silverstone est l'une des meilleures infrastructures automobiles au monde et les sports automobiles britanniques disposent d'une maison dont nous pouvons tous être fiers."

Voilà donc une nouvelle preuve que pour avancer et assurer son avenir, les circuits européens sont contraints d'investir fortement pour se maintenir au niveau imposé par des circuits comme Singapour, Abu Dhabi ou la Chine. Le cercle vertueux mis en place avec la signature d'un contrat de long terme a donc offert les conditions d'une expansion saluée par tous et qui devrait faciliter la vie des équipes qui se déplacent sur le circuit.

Commenter cet article