Sergio Pérez atterrit chez Sahara Force India

Publié le par Matthieu Piccon

Sahara-Force-India---Sergio-Perez--Vijay-Mallya.jpgAprès avoir fait les frais de la décision de McLaren de titulariser son jeune protégé Kevin Magnussen en 2014, Sergio Pérez est parvenu à trouver un baquet de milieu de peleton chez Sahara Force India. L'écurie dispose ainsi d'un duo de jeunes pilotes prometteurs.

Cette issue était vraisemblable dès le Grand Prix du Brésil puisque Martin Whitmarsh, le directeur de McLaren, avait déclaré : "Je suis très content de l'accord de Sergio. Il le mérite, c'est un bon pilote. Je lui ai dit : "prouve-nous que nous avons eu tort..." Comme McLaren dispose de solides relations techniques avec Sahara Force India, il était vraisemblable que les dirigeants des deux structures se soient mises d'accord pour trouver une solution de repli pour le Mexicain.

Cet accord est gagnant pour toutes les parties : Sergio Pérez peut poursuivre sa carrière en F1 au sein d'une structure qui n'a pas démérité cette saison tandis que l'écurie va recevoir d'importants fonds de la part des sponsors de Sergio Pérez. L'argent de Telmex permettra ainsi d'alléger la charge financière sur les sponsors actuels de l'écurie, qui sont quasiment exclusivemnt les différentes entreprises de Vijay Mallya, dont l'empire est sous la pression des banquiers en raison des déboires de sa compagnie aérienne Kingfisher.

D'un point de vue sportif, l'écurie fait également une bonne affaire puisque Sergio Pérez a prouvé lors de sa dernière saison chez Sauber qu'il disposait d'un talent brut appréciable, comme le souligne Vijay Mallya : "Il apporte un mélange sain de jeunesse et d'expérience et j'ai été impressionné par ses récentes performances. Il est déjà monté plusieurs fois sur le podium et avoir été choisi par McLaren l'an passé était une indication claire qu'il est un pilote à suivre pour le futur. Nous reconnaissons également le talent incroyable de Sergio et nous sommes de l'avoir dans notre équipe. Il a clairemen beaucoup de taletn et de feu sacré. Notre travail est de s'assurer qu'il s'installe rapidement en créant la bonne atmosphère afin qu'il puisse concrétiser son potentiel. En associant Sergio aux côtés de Nico, nous allons commencer la saison avec un line-up extrêmement compétitif, qui va nous permettre d'atteindre objectifs pour cette nouvelle saison."

Le contraste est donc important avec la saison passée puisque l'écurie sait désormais avec quels pilotes elle va collaborer au cours de la saison prochaine. En effet, en 2013, le dévoilement de la monoplace avait été réalisé avec le seul Paul di Resta alors qu'Adrian Sutil n'avait réussi à battre Jules Bianchi qu'à la toute fin du mois de février. Les deux pilotes auront à coeur de montrer qu'ils méritent leur chance pour arriver ou retourner au sein d'une écuie de pointe. La concurrence entre les deux devront donc tirer l'écurie vers le haut.

L'équipe a donc décidé de renouveller à 100% son duo de pilotes puisqu'Adrian Sutil et Paul di Resta ne sont pas conservés. L'Allemand est un des principaux candidats pour l'un des baquets de chez Sauber. Il peut compter sur l'important soutien de Medion pour séduire les dirigeants suisses. Si cette piste venait à ne pas se concrétiser, il pourrait alors se rabattre sur Caterham. Quant à Paul di Resta, son avenir ne semble plus être associé à la F1. Si certains le voyaient remplacer son cousin Dario Franchiti en IndyCar, il semblerait qu'il retourne en DTM... où il a été sacré en 2010.

Commenter cet article