Sepang n'a vendu que 60% de ses places pour dimanche

Publié le par Matthieu Piccon

Force India - MalaisieMaintenant que la saison a démarré en Australie, les feux des projecteurs se tournent vers la Malaisie, prochaine étape du Formula One Circus. A l'heure actuelle, les objectifs de vente des organisateurs sont encore loin d'être remplis puisque près de 40% des places sont encore à prendre pour le dimanche.

Depuis l'arrivée de Singapour, Sepang a perdu de nombreux spectateurs puisque le record de 2006 a atteint 140.000 spectateurs sur les trois jours alors que l'objectif pour l'édition 2011 est d'en attirer 100.000, dont 63.000 sur la seule journée du dimanche.

Néanmoins, il n'y a pas trop d'inquiétudes du côté des organisateurs puisqu'un certain nombre de facteurs pourraient provoquer une augmentation des ventes dans la dernière ligne droite avant l'épreuve. La première est que, selon Razlan Razali, le directeur de l'épreuve, "les Malaisiens ont tendance à acheter leurs billets à la dernière minute. Nous nous attendons donc à voir une augmentation des ventes dans ces derniers jours avant la course."

La deuxième-clé pour faire croitre l'intérêt pour la F1 réside dans les roadshow que Team Lotus et Red Bull vont conduire dans les rues de différentes villes malaisiennes. Ainsi l'écurie malaisienne va réaliser sa première démonstration publique à Putrajaya ce samedi tandis que l'équipe championne du monde prendra le relais le lendemain à Bukit Bintan : "Les fans vont pouvoir voir les voitures de F1 rouler dans les rues, pas seulement en statique. Après avoir vus ça, espérons qu'ils veuillent en voir plus et viendront voir la course."

Le dernier volet de la stratégie commerciale des organisateurs ne concerne pas la Formule 1 mais les attractions autour de l'événement. En 2009, la FOM s'est associée à Universal pour créer F1 Rocks et proposer des concerts prestigieux à proximité des circuits pendant les week-ends de course. La star présente à Sepang est peu connue en Occident mais connait une grande notoriété en Asie : "Avoir la pop star sud coréenne Rain pour notre concert d'après-course nous a également aidé à augmenter nos ventes de billets dans des marchés non-traditionnels comme Hong Kong, Taiwan, le Japon ou la Corée du Sud. C'est encore davantage le cas parce qu'il s'agit du dernier concert de Rain avant de prendre deux ans loin du show business pour faire son service militaire dans son pays. Les fans ne voudront donc pas manquer ça."

Toutes les raisons sont donc bonnes pour attirer les foules dans les tribunes d'un circuit qui parait déjà beaucoup plus âgé que ses seulement 13 saisons... Des circuits européens beaucoup plus âgés sont ainsi en bien meilleur état mais ne disposent pas des soutiens politiques et financiers dont dispose Sepang.

 

Publié dans Circuits, Malaisie, Sepang

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article