Sauber signe avec Perez et Telmex

Publié le par Matthieu Piccon

Sauber---Sergio-Perez--Peter-Sauber.JPGLe plateau 2011 comptera au moins un rookie puisque Sauber a annoncé aujourd'hui la signature de Sergio Perez, qui fera ses débuts en Formule 1 à 20 ans.

Bien sûr, cette arrivée ne se fait pas sans compensations financières pour une écurie qui n'a pu signer aucun sponsor majeur pour la saison actuelle. L'arrivée du pilote mexicain s'accompagne ainsi de celle de son principal sponsor, Telmex.

L'opérateur téléphonique mexicain a ainsi mis en place depuis février 2002 un programme de développement de jeunes talents mexicains et sud-américains afin de les accompagner tout au long de leur carrière, jusqu'en Formule 1. Sa présence en Europe est assurée via le GP2 et le GP3. Afin d'être en adéquation avec les demandes de son principal marché, il est également présent en Nascar mexicaine et en Grand Am. La saison prochaine, l'entreprise détenue par la plus grande fortune mondiale, Carlos Slim, étendra encore son spectre de communication avec la Formule 1 puisque son logo sera largement présent sur les monoplaces de Sauber.

A l'heure actuelle, le palmarès de Sergio Perez est encore relativement modeste puisque son seul titre remonte en 2007 lorsqu'il avait remporté le championnat de F3 britannique. Cette saison, il ne sera pas parvenu à remporter le titre GP2 mais est actuellement deuxième avant la dernière épreuve à Abu Dhabi où il sera en lutte avec le français Jules Bianchi pour le titre honorifique de vice-champion.

Chez Sauber, il retrouvera également un autre membre de l'Escuderia Telmex en la personne d'Esteban Gutiérrez, qui a remporté le championnat de GP3 cette saison et qui a d'ores et déjà été nommé pilote-réserve et troisième pilote de l'écurie suisse pour 2011. Le profil de l'écurie sera ainsi sensiblement jeune l'an prochain puisque Kamui Kobayashin, également confirmé à son poste, n'est âgé que de 24 ans. Etant directement lié à deux des trois pilotes de l'équipe, il se pourrait même que Telmex devienne le sponsor-titre de Sauber, au même titre que Vodafone pour McLaren ou Marlboro pour Ferrari. Cela assurerait une compensation financière de choix pour Peter Sauber, qui ne pourra plus compter sur le chèque laissé par BMW à la fin de la saison dernière.

L'arrivée de Perez n'est, par contre, pas une bonne nouvelle pour Nick Heidfeld, qui comptait capitaliser sur son retour de cette saison afin d'obtenir un poste à plein temps pour la saison prochaine. Le pilote allemand est donc de nouveau libre sur le marché des transferts à un moment de la saison où la grande majorité des baquets sont déjà pris...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article