Sauber et Toro Rosso quittent aussi la FOTA

Publié le par Matthieu Piccon

Sauber - Kamui Kobayashi-copie-1Cette fois-ci, la FOTA a presque les deux pieds dans la tombe : après les départs de HRT, Ferrari et Red Bull, il semblerait que deux autres équipes aient décidé de quitter l'association des équipes de F1. En effet, Sauber et Toro Rosso suivraient la même direction, ce qui laisserait la FOTA avec seulement sept équipes.

Le départ de Sauber est acté mais n'a pas été rendu officiel par un communiqué de l'écurie. Néanmoins, Autosport affirme qu'ils ont reçu la confirmation par un porte-parole de l'écurie. Néanmoins celui-ci n'a pas voulu s'étendre sur les raisons de ce départ puisque celles-ci "ont été très clairement expliquées à la FOTA et resteront privées pour l'instant."

Ce départ est tout à fait logique puisque Ferrari, le motoriste et partenaire de longue date de l'écurie suisse, a initié le mouvement. Etant donné que Sergio Perez fait partie de la Ferrari Driver Academy, les liens sont encore davantage renforcés et il est peu probable que Peter Sauber souhaite ne pas s'aligner avec l'écurie italienne.

Pour la même raison, il est dans l'ordre des choses que Toro Rosso suive la même trajectoire de son écurie-mère, Red Bull. Si la décision de cette dernière était davantage surprenante, Helmut Marko a apporté quelques précisions sur les raisons de ce départ. Celui-ci a, en effet, déclaré auprès de la télévision autrichienne Servus que les autres équipes voulaient limiter les dépenses dans l'aérodynamisme alors que c'est précisément la principale source de compétitivité de l'écurie double championne du monde : "Lorsque lors d'une réunion, vous ne parvenez pas à vous mettre d'accord sur le plus petit dénominateur commun, quel intérêt de continuer ?"

Néanmoins, toutes les écuries doivent respecter un pré-avis de deux mois avant que leur départ soit effectif. Cela pourrait donc créer les conditions nécessaires pour déclencher l'électro-choc nécessaire pour que toutes les équipes se mettent d'accord sur les différents points de blocage avant d'attaquer unies les négociations pour les nouveaux Accords Concorde face à Bernie Ecclestone.

Publié dans FIA-FOTA-GPDA, Saube, Toro Rosso

Commenter cet article