Retour de Honda chez McLaren en 2015 ?

Publié le par Matthieu Piccon

McLaren - Lewis Hamilton - MP4-2C MP4-23C'est une association mythique de la F1 qui est en passe de se reformer : Honda pourrait effectuer son retour en F1 en 2015, en tant que motoriste de McLaren.

Le retour d'une telle association n'est pas nouvelle. En effet, dès novembre 2011, des premières rumeurs étaient évoquées à ce sujet. A l'époque, c'est McLaren qui avait apporté un démenti formel, à travers son directeur général, Jonathan Neale : "C'est complètement à côté de la plaque. Nous sommes très heureux de notre partenariat avec Mercedes-Benz. Nous ne sommes pas vraiment sûrs d'où vient cette histoire pour être honnête mais je peux arrêter la rumeur et déclarer que nous sommes entièrement concentrés sur notre relation avec Mercedes-Benz. C'est une relation de longue durée avec beaucoup de victoires et de championnats et espérons qu'elle continue pour longtemps."

Pourtant, un peu plus d'un an, la rumeur n'est pas complètement morte et refait son apparition. Ainsi le même magazine allemand, Auto Moto und Sport, revient à la charge. Selon lui, les négociations avec Honda seraient beaucoup plus avancées sur le sujet puisque des ingénieurs de Honda seraient déjà présents à Woking afin de travailler au mieux l'intégration du moteur du nouveau bloc de puissance.

La BBC apporte également son eau au moulin de cette rumeur, en revenant sur les détails du contrat actuel entre McLaren et Mercedes : McLaren dispose d'une option pour conserver le moteur allemand en 2014 et d'une autre pour 2015. A l'heure actuelle, les dirigeants de McLaren souhaiteraient privilégier la solution de garder le bloc allemand en 2014, avant de passer la saison suivante avec celui proposé par Honda.

Néanmoins, cette solution pose un inconvénient majeur : Honda pourrait bénéficier de l'ensemble des erreurs détectées par Mercedes afin de renforcer la performance de son propre moteur et devenir donc d'emblée un concurrent majeur du reste du plateau, à commencer par l'écurie détenue par Mercedes, l'ancienne écurie Honda. Il est fort probable que cette solution ne soit pas acceptable pour les dirigeants de la firme à l'étoile. Toto Wolff, son nouveau directeur de la compétition, déclare ainsi : "Nous recherchons une relation de long durée de fourniture de moteurs avec McLaren-Mercedes."

Par contre, la déclaration venant de chez McLaren est beaucoup moins véhémente que fin 2011 puisqu'un porte-parole se contente de répondre : "Nous ne discutons jamais les rumeurs médiatiques à propos de potentiels partenariats." L'adage déclare ainsi : "Qui ne dit mot, consent". Cette non-dénégation pourrait donc être une confirmation non officielle. Reste à voir si elle se concrétisera dans les semaines ou mois à venir...

En tout cas, qu'elle se concrétise ou pas, cette affaire montre bien que l'objectif initial de ce changement de réglementation technique, à savoir attirer les constructeurs mondiaux grâce à une technologie qui a du sens commercialement, remplit sa tâche. Honda pourrait ainsi n'être que le premier à faire son retour, après avoir quitté la compétition fin 2008 par la petite porte.

Publié dans McLaren, Moteurs, Honda

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article